Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le Pape François à la rencontre des peuples indigènes d'Amazonie, lors de sa visite à Puerto Maldonado, au Pérou. Le Pape François à la rencontre des peuples indigènes d'Amazonie, lors de sa visite à Puerto Maldonado, au Pérou.  (AFP or licensors)

Le Pape ouvre les travaux du pré-synode sur l'Amazonie

Le Pape François a ouvert, ce jeudi 12 avril 2018, les travaux du pré-synode sur l’Amazonie.

18 membres du Conseil synodal et 13 experts se sont retrouvés ce jeudi matin au Vatican, afin de préparer le prochain synode sur l’Amazonie, qui se tiendra en octobre 2019. Ils ont reçu la visite surprise du Pape François, qui a donc inauguré leurs travaux.

L’Amazonie est un jardin rempli d’immenses richesses et de ressources naturelles, elle est la mère-nourricière des peuples indigènes, a affirmé le cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire du synode, dans son allocution d’ouverture. Mais cette terre luxuriante s’avère aujourd’hui la proie des ambitions à peine cachées, et de l’avidité de certains, a-t-il encore relevé.

Le père Justino Rezende, de la tribu des Tuiuca, était l’unique indigène présent. S’exprimant devant le Saint-Père et les participants de cette réunion préparatoire, il a souligné combien ce synode était attendu avec espérance par l’Eglise locale, et combien les populations autochtones désiraient offrir leur contribution à cet évènement.

12 avril 2018, 18:24