Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le Pape lors de sa réunion avec les membres de la délégation oecuménique du Soudan du Sud, le 23 mars 2018. Le Pape lors de sa réunion avec les membres de la délégation oecuménique du Soudan du Sud, le 23 mars 2018.  (ANSA)

Le Pape reçoit le Conseil des Églises chrétiennes du Soudan du Sud

Le Pape François, qui espère se rendre au Soudan du Sud, a reçu ce vendredi matin au Vatican une délégation du Conseil des Églises de ce pays marqué par une guerre civile depuis 2013.

«Le Pape a exprimé son désir de se rendre au Soudan du Sud pour être proche du peuple qui souffre. Nous attendons de savoir quand il viendra.» Le révérend James Oyet Latansio, secrétaire du Conseil des Églises du Soudan du Sud, l’a déclaré au cours d’une réunion au siège de la Communauté de Sant’Egidio, après leur réunion avec le Pape François au Vatican.

Le pays est prêt à accueillir le Pape

«Certes, nous ne pouvons pas avoir une situation de sécurité à 100% mais si le Pape décide de venir, comme il l’a fait pour la République centrafricaine et pour la Birmanie, nous serons heureux de l’accueillir». Le révérend Latansio a évoqué le « désir du Pape de venir avec l’archevêque de Canterbury et avec les responsables de l’Église presbytérienne d’Écosse ; sa volonté est que ce soit un voyage œcuménique.

Un conflit en cours depuis 2013

Durant l’audience avec les neuf délégués des Églises chrétiennes (catholique, presbytérienne du Soudan du Sud, pentecôtiste du Soudan, épiscopalienne, Africa Inland Church), le Pape a écouté les détails de la situation du pays, où est en cours depuis 2013 un conflit interne, avec sept millions de personnes qui ont un urgent besoin d’aide humanitaire, et deux millions de sud-soudanais réfugiés dans des pays voisins (Éthiopie, Soudan, Kenya, RDC).

Les Églises unies pour la paix

«Nous, les Églises, nous travaillons unies pour la paix», a expliqué le révérend Latansio lors du point presse à Sant’Egidio, une communauté très engagée dans le dialogue dans ce pays. «Nous avons raconté au Pape ce que nous sommes en train de faire sur le terrain pour mener les gens vers l’unité et la réconciliation. Le Pape nous a dit qu’il a à cœur le peuple souffrant du Soudan du Sud et que tant qu’il y a une partie de l’Église qui souffre, il ne réussit pas à se reposer en paix.»

23 mars 2018, 19:44