Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François a préfacé le livre d’une journaliste italienne, Paola Bergamini, intitulé l’«Évangile de la joue». Le Pape François a préfacé le livre d’une journaliste italienne, Paola Bergamini, intitulé l’«Évangile de la joue».  (Vatican Media)

Le Pape préface une biographie du père Pernet «L’Évangile de la joue»

Le Pape François a préfacé le livre d’une journaliste italienne, Paola Bergamini, intitulé l’«Évangile de la joue», biographie de la vie du père Stefano Pernet, le fondateur de la congrégation du Petit Sœurs de l'Assomption. La préface a été publiée en intégralité par le quotidien italien La Stampa, lundi 5 mars.

Dans la France postrévolutionnaire au milieu du XIXe siècle, le père Pernet a consacré sa vie à soutenir les familles les plus pauvres dans les quartiers les plus dégradés de Paris.

Dans sa préface, le Pape se remémore de son expérience avec une petite sœur de l’Assomption, ordre fondé par le père Pernet. «J’étais né depuis moins d’un jour lorsqu’Antonia, jeune novice des Petites Sœurs de l'Assomption est venue chez nous à Buenos Aires, me tenir dans ses bras», raconte François. Avec cette religieuse, il est resté tout au long de sa vie en contact, jusqu’au décès de celle-ci il y a quelques années.

Ces religieuses sont des «anges silencieux», estime le Saint-Père, se souvenant avec émotion du secours qu’elles apportaient aux compagnons de travail de son père.  

Par ce livre, «agile et plein de contes de la vie», François loue combien l’on en apprend sur la vie du père Stéphane Pernet, déclaré vénérable par saint Jean-Paul II en 1983: «Il représente le pan d’une histoire composée de visages, de dévouement, de charité, de gratuité pure. Une histoire qui n'a pas perdu sa fraîcheur et sa pertinence».

Le témoignage de ce visage miséricordieux de Dieu nous amène à soutenir notre joue sur la joue de ceux qui souffrent dans leur corps et de l'esprit, a écrit le Saint-Père dans cette préface. «Servir, avec patience, et ne faire confiance qu'au Seigneur, pour que les cœurs les plus lointains soit touchés».

L’ouvrage de Paola Bergamini sera en librairie à partir du 6 mars, et présenté le 8 mars à 17h00, à la Sala Bianca di Tempo di Libri à Milan.

 

01 février 2018, 12:01