Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François en compagnie des enfants du dispensaire pédiatrique Sainte-Marthe du Vatican, le 17 décembre 2017, également date d'anniversaire du Saint-Père. Le Pape François en compagnie des enfants du dispensaire pédiatrique Sainte-Marthe du Vatican, le 17 décembre 2017, également date d'anniversaire du Saint-Père. 

Pour Noël, le Pape appelle à choyer la joie des enfants comme un trésor

«La joie des enfants est un trésor. Nous devons tout faire pour les garder joyeux», s’est exclamé le Pape François dans la matinée du 17 décembre 2017, durant laquelle il recevait les enfants du dispensaire pédiatrique Sainte-Marthe du Vatican avec leurs parents et les bénévoles de l’institution, dans la salle Paul VI au Vatican.

Delphine Allaire

Le Pape a estimé que la joie enfantine était semblable à «une bonne terre». «Une âme joyeuse est comme une bonne terre qui fait croître la vie avec de bons fruits», a-t-il affirmé, expliquant que nous cherchions toujours la proximité de Noël «pour nous rassembler et faire cette fête pour les enfants».

François a ainsi donné trois conseils aux parents, dont le premier consiste à «prendre soin de la joie des enfants et ne pas les attrister».

«Quand les enfants voient qu'il y a des problèmes à la maison, que les parents se disputent, ils souffrent. Ils doivent toujours grandir avec joie», a recommandé le Saint-Père.

Le souci des racines

Le deuxième conseil prononcé par le Pape est d'entretenir une relation privilégiée et précieuse avec les grands-parents. «Pour que les enfants grandissent bien, laissez-les parler à leurs grands-parents.»

«Parce que les grands-parents ont de la mémoire, ils ont des racines et vont les transmettre aux enfants», a expliqué le Saint-Père, insistant sur la nécessité de faire en sorte que les enfants  ne soient pas «déracinés, sans mémoire d’un peuple, sans mémoire de foi, sans mémoire de tant de belles choses qui ont fait l'histoire, sans mémoire des valeurs».

Enfin, «apprendre aux enfants  à parler avec Dieu, les laisser apprendre à prier et les laisser dire ce qu’ils ressentent dans leur cœur», c’est le troisième conseil donné par le Pape, en ce troisième dimanche de l’Avent. Le Saint-Père a conclu cette rencontre en souhaitant aux enfants «une belle journée, pleine de fête».

 

17 décembre 2017, 12:58