Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape donnant sa bénédiction de l'Angélus, face au sapin de Noël de la Place Saint-Pierre, le 24 décembre 2017. Le Pape donnant sa bénédiction de l'Angélus, face au sapin de Noël de la Place Saint-Pierre, le 24 décembre 2017.  (AFP or licensors)

Le Pape prie pour que la Naissance du "Prince de la paix" donne réconfort au monde

Au terme de la prière de l’Angélus, ce 24 décembre 2017, le Pape lancé un appel à la paix dans le monde, avec une pensée particulière pour les personnes prises en otage.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

«Dans l’attente priante de la naissance de Jésus, le Prince de la Paix, invoquons le don de la paix pour le monde entier, spécialement pour les populations qui souffrent le plus à cause des conflits en cours», a exhorté le Saint-Père. «Je renouvelle en particulier mon appel afin qu’à l’occasion de la sainte Nativité, les personnes séquestrées - prêtres, religieux et religieuses et fidèles laïcs -, soient relâchées et puissent retourner à leurs maisons. Prions pour eux.»

Intention pour les Philippines

Le Pape a aussi exprimé une intention particulière «pour la population de l’île de Mindanao, aux Philippines, frappée par une tempête qui a causé de nombreuses victimes et destructions. Que Dieu miséricordieux accueille les âmes des défunts et réconforte ceux qui souffrent pour cette calamité.»

Près de 200 morts sont recensés pour le moment après la tempête qui a frappé Mindanao ce vendredi 22 décembre, et des milliers d’autres personnes ont perdu leur maison. Cette année 2017 a été particulièrement éprouvante pour cette île, meurtrie également en mai dernier par l’offensive d’un groupe islamiste dans la ville de Marawi, finalement reprise par l’armée en octobre dernier après une longue bataille qui a fait des centaines de morts.

Prendre le temps de prier devant la crèche

Enfin, comme il l’avait déjà fait durant l’Avent, après avoir salué les pèlerins présents sur la Place Saint-Pierre, François a invité chacun à «trouver un moment pour s’arrêter en silence et en prière devant la crèche, pour adorer dans le cœur le mystère du vrai Noël, celui de Jésus, qui se rapproche de nous avec amour, humilité et tendresse».

24 décembre 2017, 13:42