Cerca

Vatican News
La mosquée Al-Rawda à 40 kilomètres à l'ouest d'El-Arish dans le nord du Sinaï, après l'attentat terroriste du 24 novembre 2017. La mosquée Al-Rawda à 40 kilomètres à l'ouest d'El-Arish dans le nord du Sinaï, après l'attentat terroriste du 24 novembre 2017.  (AFP or licensors)

Attentat en Égypte: le Pape condamne «un acte de brutalité aveugle»

«Profondément affligé», le Pape François a adressé ses condoléances aux victimes de l’attentat terroriste dans la mosquée al-Rawda de Bir al-Abed en Egypte, dans un télégramme rendu public le 24 novembre au soir, par son Secrétaire d’Etat, le cardinal Pietro Parolin.

L’attentat survenu le même jour, a fait au moins 235 morts et des centaines de blessés, et est à ce jour le plus meurtrier de l’histoire récente du pays.

Le Saint-Père a ainsi fermement condamné «un acte de brutalité aveugle visant des civils innocents réunis en prière».

Exprimant toute sa solidarité envers le peuple égyptien en ce moment de deuil national, François a «recommandé les victimes à la miséricorde du Dieu Très-Haut» et a invoqué «les bénédictions divines de consolation et de paix sur leurs familles».

Le Pape «s’associe à tous les hommes de bonne volonté en implorant que les cœurs durcis par la haine apprennent à renoncer à la violence qui conduit à tant de souffrances, et à embrasser un chemin de paix», a également indiqué le cardinal Parolin.

 (DA)

25 novembre 2017, 10:26