Version Béta

Cerca

Vatican News
Basilique Montmarte à Paris Basilique Montmarte à Paris  (AFP or licensors)

La basilique Montmartre en rouge pour la liberté religieuse

"24 heures pour la liberté religieuse", c'est le nom de l'opération lancée, ce jeudi 12 octobre 2017, par l'AED. À cette occasion la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, à Paris, s'est teintée de rouge.

(RV) L'Aide à l'Eglise en Détresse a lancé, ce jeudi 12 octobre 2017, son opération "24 heures pour la liberté religieuse". Cette journée s’est ouverte par une messe célébrée dans la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, à Paris, qui s'illuminera de rouge, la couleur du martyre, après 19h15. Au programme également: une veillée de prière pour ceux qui ne peuvent vivre leur foi librement et une messe suivie d'une nuit d’adoration.

Il s’agit du sixième monument éclairé par l’association après la fontaine de Trévi en Italie, l’abbaye de Westminster, la Jewish Liberal Synagogue et l’Imam Khoei Centre au Royaume-Uni, ainsi que le Christ Rédempteur au Brésil. L’AED entend ainsi «interpeller le grand public sur le déclin de la liberté religieuse dans le monde».

Cet évènement s’inscrit dans le cadre des 70 ans de l’association. Fondée en 1947, l’AED a notamment pour mission de défendre la liberté religieuse, droit institué par la Déclaration des Droits de l’Homme, quelle que soit la religion concernée. Agissant dans 150 pays touchés par la persécution religieuse ou le dénuement, elle est un observateur privilégié des enjeux géopolitiques locaux et publie, tous les deux ans, un rapport sur la liberté religieuse dans le monde.

Le dernier Rapport de 2016 dénonce une dégradation générale de la situation. Sur les 196 pays étudiés, 38 ont subi d’importantes violations relevant soit de la persécution, soit de la discrimination.

(HD)

12 octobre 2017, 17:53