Cerca

Vatican News
Le Pape François à Sainte-Marthe, le 1er février 2019. Le Pape François à Sainte-Marthe, le 1er février 2019.  

Le Pape à Sainte-Marthe : soyez persévérants dans les moments de désolation

Dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, le Souverain Pontife a livré aujourd’hui une catéchèse «sur la persévérance: persévérer sur le chemin de foi, persévérer dans le service au Seigneur», commentant la lecture de la lettre aux Hébreux (He 10,32-39).

Barbara Castelli - Cité du Vatican

Nous traversons tous des moments de «désolation», «sombres» au cours desquels les choses semblent perdre leur sens, mais c'est précisément lors de ces moments que les chrétiens doivent «persévérer» pour «arriver à la promesse» du Seigneur, sans abandonner ou «regarder en arrière». Dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe ce vendredi 1er février, François est revenu sur la lecture de la lettre aux Hébreux proposée par la liturgie de ce jour. «Ne perdez pas votre assurance, grâce à elle vous serez récompensés» (He 10, 32-39), adjure l'auteur de l'épitre aux chrétiens se retrouvant alors en butte aux persécutions. «La vie chrétienne n’est pas un carnaval, ce n’est pas une fête et une joie continue», a souligné le Pape, «la vie chrétienne est faite de beaux moments et de moments difficiles».«A la fois pour la persécution interne et pour l'état intérieur de l'âme, l'auteur de la Lettre aux Hébreux déclare: “l’endurance vous est nécessaire pour accomplir la volonté de Dieu et obtenir ainsi la réalisation des promesses.”»

Mémoire et espérance contre la désolation

Dans sa catéchèse, le Pape François se concentre sur deux éléments: la mémoire et l’espérance, une «recette» contre la désolation. Comme l'apôtre, il affirme qu'il faut d'abord se rappeler les beaux moments, «les jours de joie lors de sa rencontre avec le Christ», «les temps de l’amour». Puis dans un second temps, garder  l’espoir pour ce qui a été promis. C’est ainsi que la vie est faite a déclaré le Saint-Père, qui appelle à «résister dans les mauvais moments».

La persévérance des martyrs chrétiens

En conclusion, François s’est remémoré son voyage apostolique en Lituanie en septembre 2018, et l'admiration qu'il a ressentie devant  le courage de tant de chrétiens, de tant de martyrs qui ont «persévéré dans la foi».

«Encore aujourd'hui, beaucoup d'hommes et de femmes souffrent pour la foi mais se souviennent de la première rencontre avec Jésus, ils ont de l'espoir et vont de l'avant. C’est un conseil que donne à l’auteur de la Lettre aux Hébreux durant les moments de persécution, lorsque les chrétiens sont persécutés, attaqués: "Ne perdez pas votre assurance"

01 février 2019, 12:32
Tout lire >