Recherche

Vatican News
Aide alimentaire du PAM, en Afghanistan, 16 septembre 2021. Aide alimentaire du PAM, en Afghanistan, 16 septembre 2021. 

De nombreux afghans souffrent de la faim

Les populations afghanes sont en situation d’insécurité alimentaire. 95 % des afghans ne parviennent pas à manger suffisamment chaque jour, alerte le Programme alimentaire mondial des Nations Unies.

Entretien réalisé par Hélène Destombes - Cité du Vatican

«14 millions de personnes sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë, dont 2 millions d'enfants» relève Marie Dasylva, porte-parole du Programme alimentaire mondial. Les pertes d'emplois, le manque de liquidités et la flambée des prix créent une nouvelle classe de personnes privée de nourriture suffisante en Afghanistan.

Le fléau de la faim touche aujourd’hui aussi bien les communautés rurales que les citadins, dans un pays au bord de l'effondrement économique. La crise économique a été brutale et implacable, indique l’organisation onusienne, alors que le pays fait face à une nouvelle sécheresse.

Une mobilisation urgente avant l’hiver

Cette crise est également liée aux récents conflits et à la présence des talibans qui ont provoqué de nombreux déplacements de populations. Le PAM a fourni une aide alimentaire à 6,4 millions de personnes cette année, dont plus de 1,4 million de personnes depuis la prise du pouvoir par les talibans, le 15 août dernier. Une aide d’urgence est nécessaire pour soutenir les plus vulnérables.

«Nous avons besoin de 200 millions de dollars pour acheter de la nourriture, avant l’arrivée de l'hiver» rapporte la porte-parole du Programme alimentaire mondial, qui exhorte à la mobilisation. «Il ne faut pas détourner le regard», affirme Marie Dasylva. «Ces hommes, ces femmes et ces enfants ont plus que jamais besoin d’être soutenus».

Entretien avec Marie Dasylva, porte-parole du Programme alimentaire mondial
27 septembre 2021, 13:06