Vatican News
Des sinistrées se consolent après l'incendie qui a touché la ville de Las Golondrinas, dans la province de Chubut, le 11 mars dernier. Des sinistrées se consolent après l'incendie qui a touché la ville de Las Golondrinas, dans la province de Chubut, le 11 mars dernier.  (AFP or licensors)

Incendie en Patagonie: Caritas au secours des sinistrés

Les flammes qui ont ravagé toute la semaine dernière le sud de l’Argentine sont désormais sous contrôle. Une personne a perdu la vie, 11 autres restaient portées disparues vendredi. La Caritas vient en aide aux familles qui se retrouvent aujourd’hui sans abri.

«Une tempête de feu a éclaté», rapporte la directrice de la Caritas de la prélature d’Esquel, Sonia Correa. Plusieurs incendies, d'origine criminelle selon les autorités, se sont déclarés en début de semaine dernière, touchant des forêts de la pré-Cordillère des Andes et plusieurs localités dans les provinces du Rio Negro, du Chubut et de Neuquen, à environ 1 800 km au sud-ouest de Buenos Aires.

250 maisons détruites


Plusieurs zones ont dû être évacuées, telles que El Hoyo ou Las Golondrinas, explique Sonia Correa pour éviter les flammes. Une personne est décédée, plusieurs autres, dont des pompiers, seraient encore hospitalisées, 11 restent portées disparues. Des volontaires et secouristes ont afflué sur place pour les retrouver. La Caritas se soucie, elle, des personnes sinistrées. Au moins 250 maisons ont été détruites. Parce que les pertes matérielles sont importantes, la Caritas Argentine a organisé et activé des mécanismes d'urgence pour fournir un abri aux familles touchées, à celles qui ont perdu leur maison ainsi qu’à celles qui ne peuvent retourner chez elles, les routes et les services de base de la région ayant été coupés.

Une campagne d'aide

«Une aide organisée est celle qui aide le plus» affirme Caritas Argentine; le slogan d’une campagne d'aide d’ores et déjà lancée. Un compte bancaire a été ouvert aux donateurs pour centraliser la solidarité, afin d’acquérir des biens et des matériaux de première nécessité dans les magasins de la région, et éviter les retards et frais d’envoi.

Outre le drame humain, la Défense civile argentine parle de plus de 1 500 hectares de forêts consumés.

Les incendies qui ont débuté mardi dernier dans la province de Chubut sont sous contrôle mais pas encore éteints.

Fin janvier, un incendie s’était déjà déclaré -sans que les causes n’en aient été identifiées- en Patagonie, dans les environs de El Bolson, ville de 18 000 habitants de la province du Rio Negro située à 1700 kilomètres au sud de Buenos Aires. Plus de 8 500 hectares de forêt avaient brûlé. Les conditions météorologiques, avec un sol très sec, des vents forts et des températures élevées dues à l’été austral, avaient compliqué la tâche des pompiers. Quatre d’entre eux avaient été blessés.

15 mars 2021, 13:13