Recherche

Vatican News
Noël à Qaraqosh Noël à Qaraqosh  (AFP or licensors)

Irak: les chiites créent un comité pour la restitution de biens usurpés aux chrétiens

L’initiative émane du leader chiite Moqtada Al-Sadr, dont le très influent parti jouit d’une importante représentation au Parlement irakien. Selon l’agence Fides, cette décision a été communiquée via une déclaration publiée ces derniers jours.

Ce dimanche 3 janvier, une délégation chiite envoyée par Al-Sadr s’est rendue au patriarcat chaldéen pour présenter au cardinal Louis Raphaël Sako ses vœux à l’occasion des fêtes de Noël et lui transmettre une copie du document instituant officiellement le comité. Celui-ci sera chargé de recueillir et de vérifier des plaintes relatives aux cas d'expropriation de biens immobiliers subis ces dernières années par des propriétaires chrétiens dans diverses régions du pays, même lorsqu'elles ont été commises par le mouvement sadriste. Les familles chrétiennes concernées -y compris celles ayant quitté l’Irak depuis plusieurs années- peuvent envoyer leurs signalements et documents aux courriels et comptes whatsapp spécialement créés dans ce but.

Toujours selon Fides, le patriarche de Babylone des Chaldéens a de son côté a remercié Moqtada al Sadr de cette initiative visant à mettre un terme aux injustices subies par les chrétiens expropriés illégalement, soulignant l'importance de faire prévaloir la protection du bien commun de la nation, en le plaçant au-dessus de tout intérêt privé ou sectaire.

Le vol «légalisé» de ces propriétés privées, maisons et immeubles, s’inscrit dans le contexte de l’intervention militaire américaine de 2003 et de l’exode massif des chrétiens qui s’en est suivi.

Dès 2016, Moqtada al Sadr, lui-même ancien chef d’une milice mise sur pied pour combattre les Américains, avait soutenu la nécessité de restituer à leurs légitimes propriétaires les biens soustraits illégalement à de nombreuses familles chrétiennes de Bagdad, Kirkouk et d'autres villes irakiennes.

 

04 janvier 2021, 17:29