Recherche

Vatican News
Manifestation contre le président Mnangagwa devant l'ambassade du Zimbabwe à Prétoria (Afrique du Sud) Manifestation contre le président Mnangagwa devant l'ambassade du Zimbabwe à Prétoria (Afrique du Sud) 

Le Zimbabwe englué dans la crise économique

Crise persistante au Zimbabwe: deux ans après l’arrivée au pouvoir d’Emmerson Mnangagwa, les manifestations contre la corruption se multiplient depuis le mois de juillet. La répression aussi.

Entretien réalisé par Delphine Allaire – Cité du Vatican

Lorsque les rassemblements ne sont pas empêchés par le pouvoir, de multiples arrestations et incarcérations ont lieu.

Après 30 ans de dictature de Robert Mugabe, les illusions sur son successeur se sont vite dissipées. Emmerson Mnangagwa avait promis de relancer une économie moribonde. Mais certains estiment que la situation est pire encore que sous l'ère Mugabe.

Le Zimbabwe demeure donc englué depuis une vingtaine d'années dans une crise économique catastrophique. Elle se traduit par une inflation galopante et des pénuries de nombreux produits de première nécessité… Ainsi selon l’ONU, 60% des Zimbabwéens seront en situation d’insécurité alimentaire d’ici décembre.

Les Nations-Unies se sont aussi dites "inquiètes que les autorités puissent utiliser la pandémie de Covid-19 comme prétexte pour réprimer la liberté d'expression dans le pays".

Thierry Vircoulon, chercheur spécialiste de l’Afrique subsaharienne à l’IFRI, nous détaille les facteurs de ce marasme à plusieurs facettes.

Entretien avec Thierry Vircoulon
11 août 2020, 11:47