Recherche

Vatican News
Campagne de vaccination contre le virus Ebola à Goma, en RDC, en juillet 2019 Campagne de vaccination contre le virus Ebola à Goma, en RDC, en juillet 2019 

Le virus Ebola de retour au nord-ouest de la RDC

La province de l’Equateur, en République Démocratique du Congo, fait face à nouvelle épidémie de fièvre Ebola. Quatre personnes sont décédées, a annoncé lundi 1er juin le ministre de la santé Eteni Longondo.

Le virus Ebola avait disparu de la province de l’Equateur il y a près de deux ans, mais la résurgence d’un foyer met fin à cette accalmie. Quatre décès ont été enregistrés depuis le 30 mai à Mbandaka, chef-lieu de la province, situé à 600 km environ de Kinshasa, et plusieurs cas sont suspects.

L’appui de l’OMS assuré

«C'est une province qui a déjà connu la maladie. Ils ont déjà des réflexes de ce qu'il faut faire. Ils ont déjà commencé la riposte au niveau local», depuis dimanche, a expliqué le ministre de la santé Eteni Longondo lors d’une conférence de presse qui s’est tenue lundi. «Nous allons leur envoyer très rapidement le vaccin et aussi les médicaments», a poursuivi le ministre, assurant vouloir se rendre sur les lieux en fin de semaine. Le gouvernement congolais a également sollicité l'appui de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). «L'OMS a déjà des équipes à Mbandaka pour soutenir la riposte face à la nouvelle épidémie d'Ebola», a de son côté assuré sur Twitter le directeur général de l'agence onusienne, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Il s'agit de la onzième épidémie de fièvre Ebola déclarée sur le sol congolais depuis la découverte du virus dans le pays, en 1976.

Un pays mis à mal par plusieurs maladies

Une autre épidémie d'Ebola, qui a tué 2 280 personnes depuis août 2018, est encore en cours à l'autre bout du pays, dans l'Est. La fin de cette épidémie devrait être proclamée le 25 juin, au bout d'un compte à rebours de 42 jours sans nouveau cas. Deux vaccins non homologués ont été utilisés sur plus de 300 000 personnes pour tenter de combattre la maladie.

La RDC fait aussi face à une envolée des cas de Covid-19, avec 3 195 malades, dont 2 896 à Kinshasa, et 72 décès, selon les derniers chiffres officiels publiés lundi. La moyenne des nouveaux cas de Covid-19 est passé à une centaine par jour, avec une augmentation du nombre de tests. Aucun cas de coronavirus n'a cependant été enregistré dans cette province de l'Equateur de nouveau touchée par Ebola. Par ailleurs, le pays est confronté à une épidémie de rougeole qui a tué plus de 6 000 personnes depuis début 2019, ainsi qu'à des épisodes de choléra et, comme tant d'autres pays africains, aux ravages du paludisme.

(Avec AFP)

02 juin 2020, 15:07