Recherche

Vatican News
Les dégâts du séisme dans la ville de Oaxaca, au Mexique, le 23 juin 2020. Les dégâts du séisme dans la ville de Oaxaca, au Mexique, le 23 juin 2020. 

Le Pape prie pour les victimes du séisme au Mexique

Lors de son salut aux fidèles hispanophones au terme de l’audience générale, le Pape a exprimé son soutien pour les victimes du puissant tremblement de terre survenu hier dans le sud du Mexique.

Le puissant séisme, de magnitude 7,5 sur l’échelle de Richter, laissait craindre un bilan très lourd. Les pertes sont pour le moment limitées à six décès recensés, un chiffre faible compte tenu de la vaste étendue dans laquelle les secousses ont été ressenties, sur une zone de 700 kilomètres allant du Chiapas à Mexico. L’alerte tsunami a été levée. Mais de nombreuses infrastructures, notamment des églises, ont été endommagées.

«Hier, un violent tremblement de terre a frappé le sud du Mexique, faisant quelques victimes, des blessés et d'énormes dégâts. Nous prions pour eux tous. Que l'aide de Dieu et des frères leur donne force et soutien. Frères et sœurs, je suis très proche de vous», a assuré ce matin le Pape François, qui avait visité le pays en février 2016.

Depuis 1985, les tremblements de terre qui ont affecté le Mexique ont fait plus de 10 000 morts au total. Le dernier grave séisme avait eu lieu le 13 septembre 2017, provoquant d’importants dégâts jusque dans la capitale Mexico. Au total, 360 morts et 6000 blessés avaient été recensés, plus de 10 000 bâtiments avaient été endommagés dont 1500 environ ont dû être intégralement démolis. Mais le renforcement des mesures de sécurité qui avait suivi cette catastrophe semble cette fois-ci avoir prouvé son efficacité, expliquant en partie ce bilan humain et matériel relativement limité.

24 juin 2020, 12:06