Recherche

Vatican News
Vue aérienne de Los Angeles déserte, le 26 mars 2020. Vue aérienne de Los Angeles déserte, le 26 mars 2020.  (AFP or licensors)

Les États-Unis ont le plus de cas de coronavirus au monde

Les Etats Unis ont dépassé la barre des 83 000 cas sur leur territoire, devant l’Italie et la Chine, selon les données de l’université John Hopkins et du New York Times.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, les Etats-Unis et leur 330 millions d'habitants pourraient bientôt dépasser l'Europe, et devenir l'épicentre de la pandémie. Avec 1201 décès jeudi soir, le pays se trouve pour le moment en sixième position derrière l'Iran et la France.

Le centre névralgique de la crise se trouve dans l’Etat de New York où sont recensés 23.000 cas. Les hôpitaux, sous tension, parviennent encore à faire face, mais pour combien de temps? Car dans le poumon économique du pays,  le numéro d'urgence américain y est saturé: "nous n'avions pas autant d'appels le 11 septembre" 2001, explique un médecin urgentiste à l'AFP. Le gouverneur de l’Etat lui évoque «un déficit astronomique de respirateurs». 

 

La situation est tout aussi inquiétante en Louisiane notamment à La Nouvelle-Orléans où le carnaval du Mardi Gras le 25 février, fréquenté par plusieurs centaines de milliers de personnes, a pu être le déclencheur de la contagion. Le gouverneur de Louisiane prévient pour sa part que l’Etat n’aurait plus de respirateurs d’ici le 2 avril.

Face à tout cela,  Donald Trump demeure très critiqué. Le président américain, qui a tardé notamment à déclarer le confinement de certains Etats et en refuse pour l’instant l’application  nationale, confiait jeudi encore qu’il souhaitait alléger les recommandations de "distanciation sociale" en fonction d'une évaluation locale des risques.

27 mars 2020, 08:16