Recherche

Vatican News
Les drapeaux en berne à Milan, le 31 mars. Les drapeaux en berne à Milan, le 31 mars.   (ANSA)

L'Italie et le Vatican ont rendu hommage aux morts du coronavirus

À midi, la péninsule a rendu hommage aux nombreuses victimes de l'épidémie, respectant une minute de silence et baissant les drapeaux. Une initiative à laquelle s'est associée le Saint-Siège.

Olivier Bonnel-Cité du Vatican

Pendant une minute ce mardi midi, l’Italie s’est figée, dans le recueillement pour saluer les nombreuses victimes, plus de 11 500, emportées depuis un mois par le coronavirus. A l’initiative de l’association des communes italiennes, tous les drapeaux de la péninsule ont été mis en berne. En signe de solidarité et de deuil, le Saint-Siège a également fait baisser ses drapeaux jaune et blanc, «pour exprimer sa proximité avec les victimes de la pandémie en Italie et dans le monde, a précisé le directeur de la salle de presse, avec leurs familles et avec ceux qui luttent généreusement pour y mettre fin» .Ce lundi, le Pape François avait reçu en audience privée le président du Conseil Italien Giuseppe Conte.

Malgré le tragique bilan humain de l’épidémie, la courbe de la contagion a ralenti ces derniers jours en Italie, alors que celle du nombre de personnes guéries monte chaque jour, de quoi redonner de l’espoir au pays, qui vit en confinement quasi-total depuis plus de 3 semaines. Ces signes plus positifis laissent espérer un "pic" imminent, guetté par toute une population. «La courbe nous indique que nous sommes sur un plateau, cela ne signifie pas que nous avons conquis le sommet et que cela est terminé mais que nous devons commencer la descente et que cela se fait en respectant les règles» a expliqué ce mardi Silvio Brusaferro, le directeur de l'Institut national de santé, lors d'une conférence de presse. 

Les autorités restent néanmoins prudentes et ne tablent pas sur une décrue avant une dizaine de jours. Le ministre de la santé Roberto Speranza a précisé que les mesures de confinement, initialement prévues jusqu'au 3 avril le seraient au moins jusqu'au 14. Elle pourraient ne pas être levées avant le début du mois de mai.

31 mars 2020, 15:49