Vatican News
La présidente de la Commission européenne reçue à Addis Abeba, capitale éthiopienne, samedi 7 décembre 2019. La présidente de la Commission européenne reçue à Addis Abeba, capitale éthiopienne, samedi 7 décembre 2019.  (AFP or licensors)

Premier voyage hors UE d’Ursula von der Leyen réservé à l'Éthiopie

C’est le premier déplacement officiel hors de l’Union Européenne pour Ursula Von Der Leyen. La nouvelle présidente de la Commission européenne, qui a pris ses fonctions le 1er décembre dernier, est arrivée samedi 7 décembre en Éthiopie pour une visite stratégique auprès des plus hautes autorités du pays, mais aussi celles de l’Union Africaine, dont le siège est à Adis Abeba.

Olivier Bonnel – Cité du Vatican

«Le continent africain et l'Union africaine comptent pour l'Union européenne et la Commission européenne ». C’est par ces mots que la nouvelle présidente de l’exécutif européen a commenté sa rencontre avec le Tchadien Moussa Faki Mahamat , le plus haut responsable de l’Union Africaine.

En se rendant en Éthiopie, Ursula Von Der Leyen a voulu envoyer un message de proximité à l’Afrique, évoquer surtout les questions stratégiques que sont les dossiers migratoires et sécuritaires.

La question climatique était également au menu des discussions: «Vous ici, sur le continent africain, comprenez mieux que quiconque le changement climatique», a ainsi commenté l’ancienne ministre allemande de la Défense.

Sans réponse à tous les défis, Ursula Von Der Leyen a précisé qu’elle se déplaçait en Ethiopie avant tout pour écouter.

L'Union Européenne reste le principal partenaire commercial de l'Afrique, et sa première source d'investissement et d'aide au développement.

L’UE a aussi toujours appuyé les opérations de de paix et de sécurité de l’Union Africaine. La présidente de la Commission s’est ensuite entretenue avec le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, la félicitant pour son prix Nobel due à la paix avec l’Érythrée voisine. «L'Éthiopie a donné de l'espoir à tout le continent», a-t-elle relevé. Des accords d’aide financière européenne à Adis Abeba de 170 millions d’euros ont par ailleurs été signés.

07 décembre 2019, 15:37