Recherche

Vatican News
Des chrétiennes du Pakistan en prière, le 21 avril 2019. Des chrétiennes du Pakistan en prière, le 21 avril 2019.  (ANSA)

Pakistan: les parents d'une jeune fille enlevée appellent à l'aide

Les parents de Huma Younas, jeune Pakistanaise chrétienne kidnappée il y a deux mois, appellent le Pape à porter secours à leur fille. Dans un message vidéo adressé au Saint-Père, ils sollicitent l’appui de la communauté internationale.

Priscille Pavec – Cité du Vatican

Depuis deux mois, les parents de Huma Younas tambourinent à toutes les portes dans l’espoir de récupérer leur fille. Ils frappent aujourd’hui à celle du Pape lui-même. Dans une vidéo intitulée "Au Saint-Père François" et relayée par les médias du monde entier, le couple exprime sa détresse et demande l’aide du Souverain Pontife. Leur idée est de faire réagir la communauté internationale, dont la mobilisation a été décisive pour permettre la libération d’Asia Bibi.

«Assez maintenant!»

Huma n'a que 14 ans et a vraisemblablement été victime de la traite d'êtres humains, de femmes en particulier, mise en place par des trafiquants chinois et pakistanais. Les jeunes filles chrétiennes, plus pauvres et moins protégées par la loi, en sont les premières victimes. Enlevée il y a deux mois, Huma Younas a été convertie de force à l’islam et mariée à l’un de ses ravisseurs.

«Assez maintenant!», a tweeté l’Aide à l’Église en Détresse italienne le 7 décembre. «Elle s’appelle Human Younas, elle a 14 ans, elle est chrétienne et depuis deux mois au #Pakistan, elle a été kidnappée, convertie et mariée à l'un des ravisseurs. Avec la complicité des autorités. Seul un écho médiatique international peut l’aider».

Une justice pakistanaise passive

L'affaire Huma est suivie par l'avocate Tabassum Yousaf, au nom de l'archidiocèse de Karachi. Elle rapporte avoir formulé déjà cinq demandes d’intervention auprès du tribunal de Karachi. Ses efforts n’ont jusqu’à présent pas été suivis d’effets. De leur côté, les ravisseurs ont également fait appel à la Haute Cour, affirmant que la jeune fille est majeure et demandant à ce qu’elle soit soustraite à l'autorité de ses parents. Huma, née en 2005, n’est pourtant qu’une adolescente de 14 ans.

Un appel à la communauté internationale

Dans leur vidéo, les parents de Huma Younas interpellent «le Saint Père François, la communauté internationale, le politicien pakistanais Bilawal Bhutto Zardari, fils de l'ancien Premier ministre Benazir Bhutto, premier ministre du pays, président de la Cour suprême, chef des forces armées». Ils demandent «une intervention urgente».

«L'intérêt de la communauté internationale a été décisif pour résoudre l’affaire Asia Bibi, rappelle Tabassum Yousaf. Nous espérons que le cas de Huma sera résolu rapidement, conformément à la loi, et qu'elle pourra retourner dans sa famille», conclut-elle.

09 décembre 2019, 16:24