Recherche

Vatican News
Crise politique à la Knesset: le parlement israélien avant sa dissolution, dans la nuit de mercredi à jeudi Crise politique à la Knesset: le parlement israélien avant sa dissolution, dans la nuit de mercredi à jeudi  (ANSA)

Blocage politique en Israël, le pays retournera aux urnes

En Israël, le miracle attendu n’a pas eu lieu: les principaux partis politiques ne se sont pas parvenus à former un gouvernement d’union. Ils avaient jusque 23h59 ce mercredi pour le faire. Ce jeudi matin, les Israéliens se voient contraints de retourner aux urnes pour la troisième fois en moins d’un an.

Marie Duhamel – Cité du Vatican

La date du vote est fixée au 2 mars, juste avant les fêtes juives de Pourim. Ce scrutin à des airs de déjà-vu puisqu’il opposera à nouveau le chef du Likoud et de l’exécutif Benyamin Netanyahu à Benny Gantz, l’ancien général converti à la politique dans l’espoir de mettre fin au dix ans de pouvoir du Premier ministre sortant, afin de «libérer le pays de la corruption», pour reprendre l’expression de Yair Lapid, son associé au sein du parti Blanc-Bleu.

 Si de récents sondages donnent encore les deux formations politiques au coude-à-coude, quelques éléments pourraient cependant changer la donne par rapport aux élections d’avril.

D’abord, les Israéliens, toujours si l’on en croit les sondages, blâmeraient Benyamin Netanyahu pour la tenue de ces 3èmes législatives. Ils semblent ainsi adhérer aux dires de Benny Gantz qui accuse Benyamin Netanyahu d’avoir bloqué le jeu politique afin de se maintenir au pouvoir et d’obtenir son immunité. Car, c’est le second facteur qui pourrait se révéler déterminant en mars, Benyamin Netanyahu est désormais officiellement inculpé par la justice, comme d’ailleurs plusieurs de ses proches.

Le Premier ministre dément les faits de corruption, d’abus de confiance et de malversations, mais son rôle de leader est maintenant contesté. L’idée d’une primaire au sein du Likoud semble s’imposer, une date a même été évoquée. Notons toutefois que jusqu’à présent, aucune défection n’a eu lieu dans son camp.

12 décembre 2019, 08:31