Cerca

Vatican News
Frère Olivier Poquillon, o.p., secrétaire général de la COMECE Frère Olivier Poquillon, o.p., secrétaire général de la COMECE 

Européennes: la COMECE exhorte à voter en ayant «le souci du bien commun»

Tous les citoyens européens sont appelés, ces jours-ci, à désigner les nouveaux membres du Parlement européen. Le frère Olivier Poquillon secrétaire général de la COMECE, invite les électeurs à discerner et à voter «en prenant en compte les plus faibles».

Entretien réalisé par Manuella Affejee - Cité du Vatican

Les Pays-Bas et le Royaume-Uni étaient les premiers à voter ce jeudi pour élire leurs représentants au Parlement européen. Au total, 427 millions d’électeurs sont appelés à se rendre aux urnes, entre le 23 et le 26 mai, dans les vingt-huit pays de l’Union européenne. Ils doivent désigner, pour cinq ans, les 751 députés du futur Parlement.

Ce vendredi, ce sera au tour des électeurs de l’Irlande et de la République tchèque de se prononcer, la plupart des autres pays de l’UE, dont la France, voteront dimanche. Les résultats ne seront annoncés officiellement qu’à partir de dimanche soir.

Ce scrutin pourrait être caractérisé par une montée des mouvements nationalistes et populistes, faisant perdre du terrain aux deux groupes les plus importants au Parlement européen, le Parti populaire européen (PPE), groupe de la droite pro-européenne, et le Parti socialiste européen (PSE).

Avoir comme horizon le bien commun

Dans la déclaration «Reconstruire la communauté en Europe», publiée il y a trois mois, les évêques européens invitaient tous les citoyens européens à s’engager dans le processus politique, rappelant que «les élections européennes offrent une grande opportunité de faire des choix politiques qui renouvelleront la fraternité entre les peuples en relançant le projet européen

Alors que l’Union européenne est confrontée à des défis et des incertitudes importants, les évêques de la COMECE (Commission des Épiscopats de l'Union européenne) exhortent «à ne pas céder à la tentation du repli sur soi» et à voter en ayant le souci des personnes les plus vulnérables.

Les résultats des élections auront une influence sur les décisions politiques de ces cinq prochaines années observe le frère Olivier Poquillon o.p., secrétaire général de la COMECE. Il exhorte donc les citoyens à faire preuve de discernement rappelant que «l’Europe est un don de Dieu qui est entre nos mains».

L'entretien avec le frère Olivier Poquillon
24 mai 2019, 08:22