Vatican News
Une femme attend des nouvelles de ses enfants, le 4 décembre dernier, devant l'hôpital pédiatrique de Bangui, en RCA. Une femme attend des nouvelles de ses enfants, le 4 décembre dernier, devant l'hôpital pédiatrique de Bangui, en RCA.   (AFP or licensors)

Noël en Centrafrique: un espoir de justice

C’est dans une atmosphère encore une fois bien morose que les chrétiens de la République centrafricaine s’apprête à célébrer Noël. Mais le recteur de la cathédrale de Bangui a l’espoir que cette année, la fête sera placée sous le signe de la justice.

Entretien réalisé par Xavier Sartre – Cité du Vatican

Il fait une quarantaine de degrés en République centrafricaine. C’est la saison sèche. Les routes sont davantage praticables que pendant la saison des pluies où elles sont souvent transformées en bourbiers. Cela favorise les déplacements des populations et le commerce, mais cela permet aussi aux groupes rebelles qui écument principalement dans l’est du pays, de mener des attaques rapides contre les populations locales.

Ce fut le cas à Alindao, à la mi-novembre, où une soixantaine de personnes dont le vicaire général, Mgr Blaise Mada et le père Célestin Ngoumbango, curé de Mingala, ont été tués par des membres de l’UPC, l’Unité pour la paix en Centrafrique, un groupe armé.

Dans ce contexte difficile, quelques faits redonnent espoir aux habitants de ce pays exsangue : Patrice-Edouard Ngaïssona, un ancien chef de guerre, reconverti dans le football, a été arrêté en France le 12 décembre conformément à un mandat délivré par la Cour pénale internationale. La justice internationale enquête sur des faits commis entre septembre 2013 et décembre 2014. En novembre, un autre chef de guerre, Alfred Yekatom a été arrêté en RCA et transféré par les autorités centrafricaines à La Haye, auprès de la CPI pour y être jugé pour crimes contre l’humanité.

Cette année, Noël sera encore bien morose en République centrafricaine mais l’abbé Mathieu Bondobo, curé et recteur de la cathédrale de Bangui, la capitale, a l’espoir que justice sera rendue.

Entretien avec l'abbé Mathieu Bondobo, curé et recteur de la cathédrale de Bangui

 

 

19 décembre 2018, 19:05