Version Béta

Cerca

Vatican News
Des policiers pakistanais devant la prison de Multan où était retenue Asia Bibi, le 7 novembre 2018. Des policiers pakistanais devant la prison de Multan où était retenue Asia Bibi, le 7 novembre 2018.   (AFP or licensors)

Asia Bibi sortie de prison mais toujours au Pakistan

Après 9 ans de procédure judiciaire et d’incarcération, Asia Bibi est enfin sortie de prison. Elle est pour l’instant dans un endroit tenu secret au Pakistan.

Une semaine après son acquittement par la Cour suprême pakistanaise, Asia Bibi a quitté jeudi 7 novembre sa cellule. Une libération confirmée par Joseph Nadeem, principal soutien qui épaule la famille d’Asia Bibi, à Emmanuel Derville pour Vatican News. En revanche, précise Joseph Nadeem, pour des raisons de sécurité, l’endroit où se trouve actuellement la chrétienne restera secret. Une seule information: Asia Bibi est encore au Pakistan, c'est ce qu'a indiqué un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Muhammad Faisal. 

Craintes de débordements 

L'affaire Asia Bibi divise fortement le Pakistan, pays musulman très conservateur où le blasphème est un sujet extrêmement sensible. Des accusations suffisent à provoquer des lynchages. Après la libération de la mère de famille, les radicaux du Tehreek-e-Labaik Pakistan (TLP) ont protesté contre son acquittement et ont organisé des blocages du pays. Afin d’apaiser leur colère, le gouvernement a abdiqué et a signé avec eux un accord controversé: il s'était engagé à lancer une procédure visant à interdire à Asia Bibi de quitter le territoire et à ne pas bloquer une requête en révision du jugement d'acquittement.

Le mari d'Asia Bibi avait réclamé samedi l'asile pour sa famille aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou au Canada, arguant d'un trop grand danger s'ils restaient au Pakistan.

Asia Bibi, ouvrière agricole chrétienne âgée d'une cinquantaine d'années et mère de famille, avait été condamnée à mort en 2010 pour blasphème à la suite d'une dispute avec des villageoises musulmanes au sujet d'un verre d'eau. Benoît XVI puis à son tour le Pape François avaient été très attentifs au sort de la chrétienne, une des filles d’Asia Bibi a rencontré par deux fois le Pape François.

08 novembre 2018, 08:31