Version Béta

Cerca

Vatican News
Des yéménites de Hodeïda reçoivent de l'aide humanitaire, le 15 août 2018. Des yéménites de Hodeïda reçoivent de l'aide humanitaire, le 15 août 2018.   (AFP or licensors)

Yémen: le Programme Alimentaire Mondial tire la sonnette d'alarme

L’aide humanitaire est prise une nouvelle fois pour cible au Yémen. Des entrepôts du PAM, le Programme Alimentaire Mondiale, ont été visés par une attaque dans le port d'Hodeïda, à l'Ouest du pays.

Hélène Destombes-Cité du Vatican

«Ne ciblez pas nos entrepôts», c’est le cri lancé vendredi par le porte-parole du PAM. Les Nations unies alertent une nouvelle fois face à une situation sécuritaire qui «est en train de se détériorer très rapidement » en particulier autour de la ville portuaire d’Hodeïda, point de passage crucial pour l’aide humanitaire.

Cette semaine des infrastructures, des vivres mais également des travailleurs humanitaires ont été pris pour cible. Un tir de mortier a notamment visé un entrepôt contenant de la nourriture destinée à près de 20 000 personnes. Des personnes «affamées» par 4 ans d’affrontements particulièrement meurtriers entre rebelles Houtis, soutenus par l’Iran, et forces gouvernementales appuyées par une coalition menée par l'Arabie saoudite.

Il y a une semaine une nouvelle tentative de négociations à Genève a avorté. Les Nations unies ont rencontré jeudi une délégation Houthie pour mettre en place les conditions nécessaires à la tenue de pourparlers le plus tôt possible. Mais pour l’heure, le conflit ne montre aucun signe d’apaisement. Et les récentes attaques menacent l’acheminement dans les prochains jours à Hodeïda de 46 000 tonnes de blé.

 

15 septembre 2018, 11:45