Version Béta

Cerca

Vatican News
Né le 4 septembre 1998, Google a 20 ans Né le 4 septembre 1998, Google a 20 ans  (ANSA)

Google vous connait depuis 20 ans

Le 4 septembre 1998, internet allait connaitre l’un de ses plus grands bouleversements avec la naissance de Google. Une page épurée, un seul champ pour insérer quelques mots clés, et le géant de la recherche sur net vous plonge dans l’univers de vos intérêts personnels. En 20 ans, Google a appris à connaitre toutes les facettes ou presque de milliards d’utilisateurs.

Jean Charles Putzolu - Cité du Vatican

En 20 ans, des centaines de millions de personnes, presque sans s’en rendre compte, mais surtout sans en avoir conscience, ont confié leur vie privée à Google. Et le moteur de recherche vous le rend bien. Vous êtes bricoleur, vous cherchez un tournevis sur Google et comme par enchantement, sur la plupart des sites où vous naviguerez par la suite vous tomberez nez à nez avec une publicité en lien avec le parfait petit bricoleur.

Main basse sur la vie privée

Google entre en profondeur dans votre vie privée. Vous avez un compte Gmail, et le géant de Mountain view peut tout savoir de vos échanges, de vos centres d’intérêts. Google connait aussi vos déplacements si vous possédez un dispositif Android. Car Android, installé sur 75% des dispositifs dans le monde, est propriété de Google, tout comme YouTube, et son milliard d’heures de vidéos vues chaque jour. Avec vos, avec nos informations personnelles, et parfois sensibles, comme celles relatives à votre santé, Google a engrangé un chiffre d’affaire de 110 milliards d’euros en 2017 et gère 50% de la publicité en ligne.

Une situation de quasi monopole

Le moteur de recherche est utilisé par 90 pour cent des internautes ne laissant que quelques miettes à la concurrence. L’algorithme de Google est le plus précieux trésor de la société, secret, et bien gardé. L’entreprise compte plus de 53.000 salariés, et n’a pas l’intention de s’arrêter en chemin. Avec sa holding Alphabet, Google a un énorme appétit. Sa capacité d’innover va encore changer le quotidien des prochaines années, comme par exemple notre conception de la mobilité : voitures autonomes ou taxi-drones. Et rien ne freine le géant du Web, pas même l’énorme amende de 4,3 milliards d’euros infligée l’an dernier par l’Union Européenne pour abus de position dominante.

04 septembre 2018, 11:14