Version Béta

Cerca

Vatican News
Mukura, au Rwanda. Mukura, au Rwanda. 

Malnutrition au Rwanda: les défis du Programme alimentaire mondial

Malgré un réel développement économique du pays depuis quelques années, la situation alimentaire de nombreux Rwandais reste précaire.

Olivier Bonnel - Envoyé spécial au Rwanda

Avec 8 % de croissance annuelle en 2017, le Rwanda est pleine santé économique. Depuis plusieurs années, le gouvernement de Paul Kagame a tenter de désenclaver son petit pays en investissant en masse dans les projets agricoles. Au Rwanda, 70% de la population vit encore de la terre. Depuis quelques années, des milliers de coopératives sont nées dans le pays pour développer la culture du maïs, des patates douces ou du haricot et surtout permettre aux petits agriculteurs d’écouler leurs produit sur le marché, national et parfois même régional.

Malgré ces succès, le Rwanda est encore un pays pauvre, classé 159e sur 188 par le dernier indice de développement humain du PNUD en 2016. Le pays doit relever de grands défis en terme de nutrition, alors que la pression foncière sur les sols est très forte et que le pays est frappé par les changements climatiques. Le Rwanda revient néanmoins de très loin nous rappelle Jan Bosteels, chargé des relations extérieures et de la communication du Programme Alimentaire Mondial à Kigali.

Entretien avec Jan Boostels
06 juin 2018, 13:07