Version Béta

Cerca

Vatican News
Des syndicalistes argentins dans les rues de Buenos Aires, pour manifester contre la hausse des prix, le 9 mai 2018. Des syndicalistes argentins dans les rues de Buenos Aires, pour manifester contre la hausse des prix, le 9 mai 2018.   (AFP or licensors)

Le FMI planche sur la situation en Argentine

Lors d'une réunion informelle, le FMI aimerait voler au secours de l'Argentine, où l'inflation explose depuis une dizaine d'années.

Le Fonds monétaire international (FMI )organise aujourd’hui une réunion informelle sur l’Argentine. Le FMI entend conclure un accord «rapidement» avec Buenos Aires. L’organisation a annoncé partager les priorités du président argentin Mauricio Macri : faire baisser le déficit budgétaire, passé de 6% à 3,9 % en deux ans

La troisième économie d'Amérique latine a retrouvé l'an passé un bon rythme de croissance et espère maintenir le cap cette année. En revanche, le gouvernement n'a pas réussi à limiter l'inflation, supérieure à 20% depuis 10 ans.

Dépréciation face au dollar

De plus, une crise de confiance dans le peso argentin a entraîné une dépréciation de la monnaie face au dollar, de près de 20% en un mois et demi, poussant donc le gouvernement Macri à demander la semaine dernière l'aide du FMI pour éviter de replonger dans une crise.

C’est ce que nous explique Carlos Quenan, professeur d’économie à l’université Sorbonne nouvelle à Paris et vice-président de l’institut des Amériques. 

Carlos Quenan, vice-président de l’institut des Amériques
18 mai 2018, 09:43