Cerca

Vatican News
Vue sur la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique Vue sur la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique  (ANSA)

Les évêques mexicains: "les migrants ne sont pas des criminels"

Pour la dignité des migrants : c’est l’appel lancé par les évêques mexicains de la frontière avec les Etats-Unis à l’intention des Mexicains, croyants et non-croyants, mais aussi, et c’est une première, aux Américains, au président mexicain et à Donald Trump. Dans ce texte, ils interpellent la conscience de chacun, alors que la Maison Blanche a décidé la semaine dernière d’envoyer la Garde nationale pour renforcer la frontière avec le Mexique.

Griselda Mutual et Xavier Sartre- Cité du Vatican

Impossible de passer à côté de la souffrance des frères migrants. Les évêques mexicains rappellent leur préoccupation concernant les Mexicains mais aussi tous les latino-américains qui tentent de gagner les Etats-Unis. Ces immigrés, souvent mal perçus notamment par l’Administration Trump, méritent le respect dû à toute personne. «Ce ne sont pas des criminels, ce sont des gens qui cherchent une vie digne et meilleure que celle qu’ils avaient avant», souligne Mgr Alfonso Guardiola, évêque auxiliaire de Monterrey et secrétaire général de la conférence épiscopale mexicaine.

L’épiscopat mexicain invite donc tout le monde, Mexicains comme Américains, à surmonter la méfiance que suscitent ces migrants. «Nous devons être conscients que nous faisons tous partie du problème et de la solution, dans la mesure où nous devons travailler pour notre peuple, pour les valeurs humaines, familiales, pour la création d’emplois, pour une vie plus digne au niveau du travail, de la famille et de l’économie, particulièrement parmi les peuples qui sont le plus affectés par cette migration.», affirme encore Mgr Guardiola.

Pour cela, il faut travailler main dans la main. Les évêques mexicains espèrent bien maintenir de bonnes relations avec les Etats-Unis et l’Eglise américaine pour relever ce défi et abattre les murs, qu’ils soient de béton ou dans les têtes.

Le compte-rendu de Xavier Sartre
10 avril 2018, 16:46