Cerca

Vatican News
Des bougies forment l'étoile de Davi lors de la journée commémorant la Shoah le 24 janvier 2018, à York en Grande-Bretagne Des bougies forment l'étoile de Davi lors de la journée commémorant la Shoah le 24 janvier 2018, à York en Grande-Bretagne  (AFP or licensors)

Pourquoi l'antisémitisme augmente-t-il en France?

Les actes antisémites se sont multipliés dans l'hexagone ces dernières années, suscitant l'inquiétude de la communauté juive et des pouvoirs publics.

En France, l’agression le 30 janvier à Sarcelles, au nord de Paris, d’un garçon de 8 ans portant la kippa a provoqué l’indignation.  « Nous ne pouvons pas accepter que des Français s'en prennent à d'autres Français à raison de leur conviction religieuse » a réagi le premier ministre Édouard Philippe. Le président Emmanuel Macron a pour sa part expliqué que c’était la République française qui était attaquée. La commuanuté juive n'a pas caché sa préoccupation suite à cette nouvelle agression.

Depuis plusieurs années, les actes antisémites ne faiblissent pas en France et leur violence augmente. L’importation du conflit israélo-palestinien a été un tournant. Le rapport à la mémoire concernant l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, et la Shoah pose aussi des questions. Éclairage d’un phénomène inquiétant avec Jean-Yves Camus, directeur de l’observatoire politique des radicalités à l’IRIS, ancien directeur de recherche au Centre Européen de Recherches et d’Études sur le Racisme et l’Antisémitisme

Entretien avec Jean-Yves Camus

 

02 février 2018, 09:54