Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Saint-Sépulcre est de nouveau accessible Le Saint-Sépulcre est de nouveau accessible 

Le Saint-Sépulcre rouvre ses portes

Fermé depuis dimanche, le Saint-Sépulcre à Jérusalem a rouvert ses portes aux fidèles et aux pèlerins ce mercredi. Le différend opposant les Églises à la municipalité, sans être résolu, est suspendu.

Xavier Sartre – Cité du Vatican

C’est à quatre heures locales ce mercredi 28 février que l’église du Saint-Sépulcre a rouvert ses portes aux pèlerins. Les Églises en charge du lieu saint ont décidé sa réouverture mardi soir après que le Premier ministre israélien a décidé de suspendre la collecte de taxes et l’étude d’une proposition de loi sur la propriété foncière. Soulagement donc du côté des Églises mais le bras-de-fer n’est pas terminé pour autant.

Devant la fronde générale, Benyamin Netanyahu a décidé de battre en retraite. Si les deux projets controversés sont suspendus, les autorités israéliennes n’ont pas définitivement renoncé. Le Premier ministre et le maire de Jérusalem ont fait savoir qu’un groupe de travail négociera avec les Églises sur les impôts.

Concernant la propriété foncière, le chef du gouvernement israélien, à la demande des Églises, a chargé un de ses ministres de se pencher sur la vente des terrains, dossier très épineux dans la ville sainte.

Face à la colère des Églises et à son retentissement dans le monde entier, le gouvernement israélien préfère donc jouer l’apaisement. Mais rien ne dit pour le moment s’il entend toujours faire payer d’une manière ou d’une autre les institutions chrétiennes ou s’il a agi seulement pour ne pas perdre la face.

28 février 2018, 09:49