Cerca

Vatican News
Infrastructures de transports mises en place pour les Jeux olympiques de Pyeongchang. Infrastructures de transports mises en place pour les Jeux olympiques de Pyeongchang.  (AFP or licensors)

Les Jeux olympiques de Pyeongchang, un chance pour la paix en Corée?

Les déclarations du leader nord-coréen Kim Jong-un sur une possible participation de la Corée du Nord aux Jeux olympiques organisés le mois prochain en Corée du Sud font espérer une baisse des tensions dans la péninsule coréenne.

C’est une prise de parole qui vise à la désescalade dans la péninsule coréenne : le forum pour la paix en Asie du Sud-Est, dont le siège est basé à Séoul espère que les prochains Jeux olympiques d’hiver organisés du 9 au 25 février à Pyeongchang permettront de contribuer à la paix dans la région. Dans une déclaration, cette plateforme, composée de plusieurs responsables politiques et religieux du pays invite la Corée du Nord et les États-Unis à cesser leur rhétorique guerrière et à engager un dialogue concret pour la paix.

Le forum enjoint également Pyongyang à participer aux Jeux olympiques d’hiver, ce serait dit-il «un premier pas pour en faire un festival mondial de la paix». La menace nucléaire est un grave problème pour l’humanité entière et nous devons le résoudre ensemble. Les membres du forum rappellent aussi que Tokyo accueillera les JO d’été en 2020 et Pékin ceux d’hiver en 2022.

Présent parmi les participants, l’archevêque de Kwangju et président de la conférence épiscopale sud-coréenne, Mgr Kim Hee-joong. «Si la paix dans la péninsule coréenne échoue, cela pourrait être l’étincelle qui menacerait la paix en Asie du sud-est et au-delà. Nous ne pouvons préserver la paix par des menaces, mais à travers un dialogue et des négociations», a-t-il précisé. 

04 janvier 2018, 17:41