Cerca

Vatican News
Le Pape François et le président centrafricain Faustin-Archange Touadera, au Vatican, le 25 janvier 2018. Le Pape François et le président centrafricain Faustin-Archange Touadera, au Vatican, le 25 janvier 2018.  (AFP or licensors)

Le désarmement, priorité du président centrafricain

Le président centrafricain, Faustin-Archange Touadéra a été reçu par le Pape François ce jeudi 25 janvier. Il s’est ensuite rendu au siège de la communauté Sant’Egidio, à Rome où il s’est adressé à la presse.

Propos recueillis par Francesca Sabatinelli – Rome

Lors de sa rencontre au Vatican avec le Pape François, Faustin Archange Touadéra, le président de la République centrafricaine, a remercié le Saint-Père et l’Église catholique pour la «particulière attention» avec lesquels ils suivent la vie du pays, encore marquée par une grande instabilité et une insécurité générale.

Les deux hommes ont également souligné que la communauté internationale avait un grand rôle à jouer en Centrafrique pour contribuer à la réconciliation nationale.

Le président de Centrafrique a pu revenir sur l’ensemble de ces thèmes lors de sa visite au siège de la communauté de Sant’Egidio, dans le quartier du Trastevere, à Rome. La communauté catholique s’est très impliquée dans le dialogue entre les différentes parties centrafricaines et dans le processus de désarmement. Ce dernier aspect est même une priorité selon le chef de l’État.

Entretien avec Faustin Archange Touadéra
25 janvier 2018, 19:14