Cerca

Vatican News
Un chrétien syrien prépare une crèche à Homs. Un chrétien syrien prépare une crèche à Homs.  (AFP or licensors)

Les chrétiens de Syrie fêtent Noël entre espérance et inquiétudes

Le cardinal Mario Zenari, nonce apostolique en Syrie, revient sur l'atmosphère qui règne parmi les chrétiens de Syrie à l'approche de Noël.

Entretien réalisé par Emmanuela Campanile

Le conflit syrien dure depuis plus de 7 ans, mais l’année écoulée a été de toute évidence particulière.

Après avoir été scindée en deux pendant des mois, la ville d’Alep est désormais, toute entière, sous le contrôle de Damas. En janvier 2017, le régime syrien ne tenait plus que 20% de son territoire. Un an après, soutenues par les Russes, les forces loyales à Damas en contrôlent aujourd'hui 56%, mais ce n’est pas fini. Deux nouveaux fronts se sont ouverts ce vendredi 22 décembre. Bachar al Assad veut reprendre la province d’Idleb et les zones rebelles près de Damas.

Il faudra voir maintenant si un dialogue est possible avec les forces arabo-kurdes qui ont fait tomber Raqqa, feu la capitale syrienne du groupe Etat islamique. Moscou espère d’ailleurs réunir le régime et ses opposants lors d’une rencontre prochaine à Sotchi.

C’est dans ce contexte que les Syriens s’apprêtent à célébrer Noel, un jour férié pour tous dans le pays. Une fête porteuse de joie, malgré les nombreuses difficultés. Le cardinal Mario Zenari est nonce apostolique en Syrie.

ENTRETIEN AVEC LE CARDINAL ZENARI

 

23 décembre 2017, 18:13