Cerca

Vatican News
La marche pour l'Indépendance en Pologne, le 11 novembre 2017. La marche pour l'Indépendance en Pologne, le 11 novembre 2017.   (AFP or licensors)

En Pologne, la marche pour l'Indépendance divise le pays

Que se trame-t-il en Pologne ? Depuis la très agitée marche pour l’indépendance organisée le 11 novembre 2017, et ses slogans nationalistes et xénophobes qui ont fait la Une des journaux, le pays s’interroge sur les causes de ses propres divisions.

Entretien de Delphine Allaire

Si chaque année la Pologne célèbre normalement avec faste et émotion la fête de son indépendance, gagnée en 1918, en 2017, de forts accents nationalistes ont gâché cette célébration. Le président conservateur, Andrzej Duda, les a condamnés, accusant la présence de ces bannières «d’irresponsable et d’inacceptable».

Delphine Allaire a interrogé Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga, qui livre son point de vue, non en tant que représentant de l’Épiscopat, mais comme simple citoyen.

Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga
23 novembre 2017, 19:04