Version Béta

Cerca

Vatican News
Les océans victimes du réchauffement climatique Les océans victimes du réchauffement climatique  (AFP or licensors)

L'impact du réchauffement climatique sur les océans

Au terme de la Cop 23, il apparait que les engagements pris jusqu'à aujourd'hui sont insuffisants pour tenir l’objectif d’une limitation à 2 degrés du réchauffement de la planète.

Entretien de Jean-Charles Putzolu

 Les travaux de la COP 23 s’achèvent ce vendredi 17 novembre à Bonn avec la mise en place d’une alliance de 20 pays pour sortir du charbon. Une alliance formée de plusieurs pays européens, du Canada, et de pays d’Amérique centrale, tandis que les États Unis confirment leur décision de sortir des accords de Paris.

La Cop 23 avait pour principal objectif de mettre en place des règles d'application de l'accord de Paris. D’ici la COP 24, dans un an en Pologne, un dialogue sera lancé pour permettre aux pays de revoir leurs engagements à la hausse ; des engagements qui se révèlent aujourd’hui amplement insuffisants pour tenir l’objectif d’une limitation à 2 degrés du réchauffement de la planète.

Et 2° Celsius seront déjà de lourds conséquences pour les atolls, pour l’ensemble des littoraux, et pour les ressources halieutiques. Une question cruciale souligne Christian Buchet, historien de la Mer et chercheur au CNRS ; il vient de publier «La grande histoire vue de la mer» aux éditions Cherche Midi.

Entretien avec Christian Buchet. Climat et Océans
17 novembre 2017, 09:03