Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape a reçu le 10 novembre les participants au colloque sur le désarment nucléaire Le Pape a reçu le 10 novembre les participants au colloque sur le désarment nucléaire  (@L'Osservatore Romano)

Désarmement nucléaire: le soutien d'ICAN au Pape François

Le Saint-Siège, comme 121 états, a signé et ratifié le traité de l’ONU du 7 juillet dernier, bannissant les armes nucléaires. Le message du Pape François est important selon Jean-Marie Collin de l'ICAN.

(RV) Entretien- Le Colloque international sur le désarmement nucléaire se poursuit ce samedi 11 novembre au Vatican. Organisé par le dicastère pour développement humain intégral, il rassemble 350 participants du monde entier parmi lesquels 6 prix Nobel de la Paix, ou des rescapés d’Hiroshima. Présents également des diplomates et des membres d’ONG engagés pour un monde sans armes atomiques. En les recevant au premier jour de leur rencontre, le Pape François a rappelé la préoccupation de l’Eglise face au péril mortel représenté par ces armes de destruction massive. Il a notamment fustigé les dépenses allouées aux arsenaux nucléaires qui mettent au second plan les priorités comme la lutte contre la pauvreté.

Le Saint-Siège, comme 121 états, a signé et ratifié le traité de l’ONU du 7 juillet dernier, bannissant les armes nucléaires. Le message du Pape François est important et a porté selon Jean-Marie Collin, il est membre d’ICAN,  la Campagne Internationale pour Abolir les Armes Nucléaires , lauréat du Prix Nobel de la Paix 2017. 

Podcast ICAn

Des propos recueillis par Olivier Bonnel 

11 novembre 2017, 08:49