Recherche

Une pirogue en Guyane française. Une pirogue en Guyane française. 

Un nouvel évêque pour la Guyane française

Un prêtre martiniquais, Mgr Alain Ransay, va devenir le nouvel évêque de ce diocèse d’Outre-Mer.

Le Pape François a nommé ce vendredi 10 décembre 2021 comme évêque de Cayenne Mgr Alain Ransay, 60 ans, prêtre du diocèse de Fort-de-France. Né en 1961 et ordonné prêtre en 1992, Mgr Ransay fut auparavant professeur de mathématiques, avant ses études au séminaire d’Avignon puis à l’Université Catholique de Lyon, où il a obtenu la licence canonique en théologie.

Il a ensuite assumé dans son diocèse plusieurs charges en tant que curé, chancelier, économe diocésain et formateur. Il occupait jusqu’à présent plusieurs fonctions auprès de Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France: professeur de théologie morale à l’ISDR Gaston Jean-Michel, curé de la paroisse Notre-Dame-de-Bellevue, délégué épiscopal pour la pastorale de l’éducation, vice-président de l’Institut Catholique Européen des Amériques et, depuis 2020, président du Conseil presbytéral.

Ce polyglotte (maîtrisant le français, le créole, l’anglais et l’espagnol) sera le premier ultramarin à prendre les commandes de ce diocèse complexe, qui s’étend sur une superficie de près de 84 000 km2 et qui compte 276 000 habitants. L’accès aux villages les plus isolés, en Amazonie, représente un défi pastoral majeur, à l’image des expériences vécues dans certaines diocèses brésiliens. La Guyane française faisait donc partie des territoires concernés par le Synode sur l’Amazonie, convoqué par le Pape François à Rome en octobre 2019.

Fin de l’intérim de Mgr Dubost

Le diocèse de Cayenne traverse une période de crise après la mise en cause de l'évêque émérite, Mgr Emmanuel Lafont, dans des affaires d'abus de faiblesse et de harcèlement moral. Une enquête canonique avait été ouverte, à la demande du nonce apostolique en charge de la zone Caraïbes, Mgr Fortunatus Nwachukwu, basé à Trinité-et-Tobago, dont la zone de juridiction inclut la Guyane française.

En poste depuis 2004, Mgr Lafont avait démissionné le 26 octobre 2020, le jour de son 75e anniversaire, et âge de la retraite canonique. Sa démission avait été immédiatement acceptée par le Pape François.

Le 9 avril dernier, Mgr Michel Dubost, évêque émérite d’Évry, avait été nommé administrateur apostolique sede plena et ad nutum Sanctae Sedis du diocèse de Cayenne. Son intérim prendra fin avec la messe d’installation de Mgr Ransay, dont la date n'a pas encore été communiquée.

 

10 décembre 2021, 12:06