Recherche

Vatican News
Célébration du Dimanche des Rameaux dans une église de Lagos, au Nigéria, le 28 mars 2021. Célébration du Dimanche des Rameaux dans une église de Lagos, au Nigéria, le 28 mars 2021.  (ANSA)

Le catholicisme continue à progresser en Afrique et en Asie, mais régresse en Europe

À l’occasion de la 95e Journée Missionnaire Mondiale, ce dimanche 24 octobre 2021, l’agence Fides propose comme chaque année un tableau statistique sur la situation de l’Église catholique dans le monde.

Vatican News

Ce nouvel Annuaire Statistique de l’Église compile des données mises à jour au 31 décembre 2019, avant donc la pandémie de coronavirus, qui, depuis, a malheureusement décimé certaines communautés religieuses et certains diocèses, avec également un impact démographique significatif dans la population générale. 

Fin 2019, pour une population générale de 7,58 milliards de personnes, les catholiques étaient 1,34 milliards. Par rapport à un an auparavant, tous les continents ont connu une augmentation du nombre de baptisés, à l’exception notable de l’Europe, qui a perdu 292 000 unités. Le ralentissement démographique n’explique pas tout, puisque le continent européen a vu dans le même temps sa population globale augmenter de 157 000 personnes : le défi de la transmission de la foi est donc posé de façon très forte, le baptême des enfants connaissant une forte diminution, y compris pour des parents issus d’un milieu catholique.

Une évolution disparate selon les continents

Les dynamiques globales sont très différentes en Afrique, avec 8,3 millions de baptisés catholiques en plus, en Amérique (5,3 millions en plus, du Nord au Sud), en Asie (1,2 millions en plus) et en Océanie (118 000 catholiques en plus par rapport au recensement du 31 décembre 2018). Le nombre total de diocèses est resté stable, mais le nombre de stations missionnaire avec prêtre résident, c’est-à-dire essentiellement les paroisses, a augmenté de 300 unités.

Le nombre total de prêtres a augmenté de 271 unités, atteignant 414 336 prêtres diocésains et religieux. De fortes augmentations en Afrique (+1649) et en Asie (+1989) compensent la très forte baisse en Europe (-2608 en seulement un an) et des diminutions plus mesurées en Amérique (-690) et en Océanie (-69). La diminution globale du nombre de séminaristes (114 000 au dernier recensement) laisse présager logiquement d’une diminution du nombre d’ordinations dans les années à venir.

Diminution du nombre de religieuses

Le nombre d’hommes engagés dans des congrégations religieuses sans avoir reçu l’ordination sacerdotale est de 50 295, soit 646 de moins que dans le recensement précédent. Le nombre de femmes religieuses connaît une forte diminution à l’échelle mondiale, avec 11 562 religieuses en moins. Cette fois-ci, les augmentations constatées en Afrique (+835) et en Asie (+599), ne suffisent pas à compenser les diminutions en Europe (-7400), en Amérique (-5315) et en Océanie (–281).

L’Annuaire recense plus de 410 000 missionnaires laïcs et plus de trois millions de catéchistes. Enfin, l’action sociale et éducative de l’Église catholique est également recensée : l’Église administre plus de 72 600 écoles maternelles, près de 99 000 écoles primaires, près de 50 000 instituts secondaires. Près de quatre millions d’étudiants suivent les cours des universités catholiques, et près de 2,4 millions d’élèves suivent ceux des écoles supérieurs. Par ailleurs, 5245 hôpitaux sont administrés par l’Église catholique.

22 octobre 2021, 14:52