Recherche

Vatican News
Assistance respiratoire pour des jeunes mères atteintes du coronavirus, dans une maternité de Toluca, au Mexique, le 4 février 2021. Assistance respiratoire pour des jeunes mères atteintes du coronavirus, dans une maternité de Toluca, au Mexique, le 4 février 2021. 

Mexique: l'Église se mobilise pour fournir de l'oxygène aux hôpitaux

En raison de la pandémie, la fourniture d’oxygène médical est incluse dans le plan de distribution de services et de fournitures que l'Église mexicaine met en œuvre depuis le mois d'avril en réponse à la crise économique.

Les autorités ecclésiastiques et les hommes d'affaires qui mènent la campagne "Familles sans faim", lancée en avril dernier au début de la crise économique et sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19, ont décidé de relancer l'initiative dans le contexte actuel de grave crise où les décès causés par le coronavirus ont atteint un millier de personnes par jour et où 19 millions de personnes ont déjà rejoint les statistiques de l'extrême pauvreté.

Lors d'une conférence de presse tenue dans le cadre de la Journée internationale de la fraternité humaine, a eu lieu la relance de la campagne "Familles sans faim" promue par la Conférence épiscopale mexicaine (CEM), l’antenne mexicaine de Caritas et l’organisation Social Commitment Mx depuis avril dernier. Cet effort avait été entrepris dans le but d'atténuer les effets négatifs que la pandémie de coronavirus a apportés aux familles mexicaines.

À ce jour, selon une note publiée sur le site web internet de la conférence épiscopale, grâce à la charité des particuliers et des hommes d'affaires, 27 794 paniers de nourriture ont été livrés, ce qui représente plus de 2 700 tonnes de nourriture dans les 32 États, ce qui se traduit par une aide de plus de 54 millions de pesos (environ 2,6 millions de dollars). Le père Rogelio Narvaez, secrétaire exécutif de la Commission épiscopale de la pastorale sociale et président de Caritas Mexique, a également indiqué lors de l'événement que plus de 43 000 appels ont été reçus de personnes demandant un type de service allant du soutien psycho-émotionnel et spirituel à la fourniture d'une aide en nature. 

Remédier au manque de ressources sanitaires 

Maintenant, avec la relance de la campagne, ils cherchent à inclure la livraison de condensateurs et de réservoirs d'oxygène médical. Dans ce contexte, Mgr Gustavo Rodriguez Vega, archevêque du Yucatan et président de Caritas Mexique, a incité à collecter ce type de fournitures, neuves ou en bon état, qui peuvent être livrées à la Caritas diocésaine de chaque communauté afin qu'elles puissent être partagées avec les personnes dans le besoin dans tout le pays.

Les autres domaines couverts par la campagne "Familles sans faim" étaient la livraison de médicaments, de kits d'hygiène, de thermomètres et de masques, ainsi que le soutien aux cuisines communautaires, la gestion humanitaire dans les foyers de migrants, la formation et la création de jardins familiaux et communautaires, et la création de réseaux de solidarité de quartier dans les paroisses, entre autres.

Au cours de cette rencontre, Mgr Rogelio Cabrera López, archevêque de Monterrey et président de la Conférence épiscopale mexicaine, a exhorté toute la population à continuer à soutenir solidairement, «le cœur ouvert et la main tendue», tous ceux qui souffrent, en particulier ceux qui ont perdu leur emploi, ont vu leur salaire diminuer ou traversent actuellement une période difficile.

Pour sa part, le président de l'Union sociale des entrepreneurs du Mexique (USEM), Fernando Milanés, a notamment évoqué l'initiative "Je veux travailler" grâce à laquelle plus d'un millier de personnes ont reçu une aide pour trouver un emploi ou créer une entreprise. D'où son appel aux entrepreneurs à se joindre à cette initiative en publiant gratuitement leurs offres d'emploi dans la bourse de l'emploi, ou à collaborer d'une manière ou d'une autre à cette initiative d'engagement social.

Vatican News Service 

09 février 2021, 18:28