Vatican News
Des fidèles durant une messe dans une église de Zagreb en Croatie, le 3 mai 2020. Des fidèles durant une messe dans une église de Zagreb en Croatie, le 3 mai 2020.  (ANSA)

Les épiscopats d’Europe unis dans un Carême dédié aux victimes de la pandémie

Dans chaque pays, les évêques du continent européen sont invités par le CCEE (le Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe) à célébrer, durant le Carême, une messe à l’intention des victimes de la pandémie.

À partir du mercredi des Cendres et tout au long du Carême, les présidents des conférences épiscopales du continent européen invitent les fidèles à prier pour les victimes de la pandémie.

À de nombreuses reprises, les évêques de toute l'Europe ont joint leur voix à celle du Pape François pour rappeler la proximité de l'Église avec tous ceux qui luttent le coronavirus: les victimes et leurs familles, les malades et les professionnels de la santé, les bénévoles et tous ceux qui sont en première ligne en ce moment très délicat.

En cette année 2021, tout au long du Carême, ils lancent un réseau de prière, une chaîne eucharistique, pour les plus de 770 000 personnes en Europe qui sont mortes du Covid-19. «Nous avons considéré ensemble l'opportunité, voire le devoir, de faire mémoire dans la Sainte Messe des victimes, des très nombreuses victimes de la pandémie» a déclaré le cardinal Bagnasco, archevêque émérite de Gênes et président du CCEE, dans son message pour lancer cette initiative.

Une chaîne de prière qui traversera l’Europe durant les 40 jours du Carême

Chaque conférence épiscopale d'Europe s'est engagée à organiser au moins une messe: ce sera une chaîne de prière et une chaîne eucharistique en mémoire de ces nombreuses personnes. Cela donnera aussi l’occasion de prier pour les familles qui ont souffert du deuil et pour tous ceux qui, en ce moment, sont encore touchés par la maladie et regardent l’avenir avec inquiétude.

L'initiative vise à offrir un signe de communion et d'espérance pour tout le continent : «Nous, évêques d'Europe sommes tous unis aux côtés de nos communautés chrétiennes, de nos prêtres, reconnaissants à tous ceux qui continuent à se consacrer aux plus démunis, à soutenir par notre parole et surtout par notre prière leur engagement pour que nous puissions regarder ensemble vers un avenir meilleur», ajoute le président du CCEE.

La rotation se fera selon l'ordre alphabétique en italien des pays européens (à quelques exceptions près), selon des modalités souples, liées aux contraintes sur les rassemblements religieux: dans certains cas, le président de la conférence épiscopale célèbrera une messe retransmise en streaming, quand d’autres pays proposeront des messes dans chaque diocèse ou des intentions de prière à lire dans toutes les églises du pays. Les évêques d’Albanie et d’Autriche seront les premiers à célébrer cette messe, dès le Mercredi des Cendres, ce 17 février donc. Les évêques de Belgique suivront le jeudi 18 février. Concernant les autres pays francophones, la France prendra le relais le 26 février et la Principauté de Monaco le 11 mars. Le cycle se clôturera le Jeudi Saint, 1er avril, avec la Hongrie et le secrétariat du CCEE.

16 février 2021, 15:31