Recherche

Vatican News
Saint Laurent Imbert fut le premier catholique à poser le pied à Singapour Saint Laurent Imbert fut le premier catholique à poser le pied à Singapour 

L'Église de Singapour célèbre 200 ans d'évangélisation

Le thème des célébrations du bicentenaire, "Allumez et brillez avec la foi", invite tous les catholiques à se donner la main pour former une Église plus vivante, évangélisatrice et missionnaire.

Vatican News


L'Église catholique de Singapour célèbre ses 200 ans en invitant tous ses fidèles à renouveler leur foi et à relancer leur zèle missionnaire. La célébration du jubilé, baptisée Catholic200SG, a débuté officiellement le dimanche 13 décembre par une messe présidée par l'archevêque de Singapour, Mgr William Goh. Lors de cette inauguration,  le site web et le logo du jubilé ont  été dévoilés, un documentaire sur l'impact social de l'Église catholique dans la plus petite nation d'Asie du Sud-Est a ausi été projeté.

Allumer et briller avec la foi

Le thème de l'année jubilaire, «Allumez et brillez avec la foi», s'inscrit dans la vision pastorale de l'archidiocèse de Singapour, qui vise à façonner une Église plus vivante, évangélisatrice et missionnaire. Plusieurs événements au cours de l'année seront axés sur le renouvellement de la foi de la communauté catholique à travers quatre actions principales: approfondissement, discernement, témoignage et célébration. Les célébrations prendront fin le 11 décembre 2021, avec une messe célébrée simultanément dans toutes les paroisses de Singapour.

Avec une population d'environ 5,6 millions d'habitants, Singapour est une nation multiethnique et multireligieuse. Les Chinois constituent le groupe ethnique le plus important, avec plus de 76 % de la population, suivis par les Malais (15 %) et les Indiens (7,4 %). Si la plupart des Chinois sont bouddhistes, la plupart des Malais sont musulmans. Parmi les autres religions, on trouve le taoïsme et l'hindouisme. Les chrétiens représentent environ 15 % de la population. L'archidiocèse de Singapour compte 360 000 catholiques répartis dans 32 paroisses.

Origines

On attribue à l'homme d'État et diplomate britannique, Sir Stamford Raffles, la fondation du Singapour moderne en 1819 en tant que comptoir commercial de l'Empire britannique. Deux ans plus tard, le père Laurent Imbert, prêtre catholique français de la Société des missions étrangères de Paris (MEP), a mis le pied sur ses rives le 11 décembre 1821. Cela a marqué le début de l'Église catholique dans la ville portuaire.

Il a été martyrisé le 21 septembre 1839 à Saenamteo, en Corée, pour avoir refusé de révéler le lieu où se trouvaient d'autres missionnaires étrangers pendant une période de persécution chrétienne dans le pays. Il faisait partie des 103 martyrs coréens que le Pape Jean-Paul II a canonisés à Séoul, en Corée, le 6 mai 1984.

Regard sur le passé, le présent et l'avenir

S'exprimant sur les célébrations du bicentenaire en mars, l'archevêque Goh a déclaré que cette étape historique serait l'occasion de galvaniser les catholiques pour le passé, le présent et l'avenir. «Nous voulons célébrer avec gratitude et reconnaissance le chemin parcouru. Nous devons donner à nos catholiques d'aujourd'hui les moyens d'être dynamiques dans leur foi et d'évangéliser. Et nous devons les inciter à œuvrer pour un avenir où l'humanité et la création trouveront leur accomplissement en Dieu», a-t-il déclaré.

Au cours des célébrations du jubilé, la communauté catholique participera à des prières pour remercier collectivement le Seigneur pour ses ancêtres missionnaires et contempler les défis que pose leur vie de foi aujourd'hui. Au niveau des paroisses, les églises organiseront des activités spirituelles et communautaires pour approfondir la foi de leurs communautés.

Des conférences, des entretiens et des événements seront mis sur pied par les organisations ecclésiastiques sur divers aspects de la vie de foi et son impact sur Singapour. Les sujets abordés seront notamment l'éducation, l'éthique des affaires, la responsabilité sociale, le service aux pauvres, le renforcement des relations familiales et le dialogue interreligieux. L'année jubilaire culminera avec un festival de huit jours, du 4 au 11 décembre 2021.

Une célébration pour tous les Singapouriens

Selon le père Valerian Cheong, co-président du comité du jubilé, «2021 sera une année particulière pour les catholiques en termes de renouvellement de leur foi». «La célébration les aidera également à apprécier l'impact de l'Église sur le développement de Singapour au cours des 200 dernières années, en particulier dans les domaines de l'éducation, des soins de santé, des services sociaux et du dialogue interreligieux», a déclaré le père Cheong.

Il a ajouté que l'Église aimerait inviter tous les Singapouriens, et pas seulement les catholiques, à se joindre aux initiatives du jubilé pour échanger des idées afin de créer «une société meilleure et plus solidaire».

15 décembre 2020, 12:22