Recherche

Vatican News
Photo d'illustration. Photo d'illustration.  (ANSA)

Les évêques américains du côté des victimes après le rapport McCarrick

L’archevêque de Los Angeles et président de la conférence épiscopale, Mgr José H. Gomez, réagit au document publié par la Secrétairerie d’État sur l’ancien cardinal, en affirmant que les évêques américains continueront à lutter pour la conversion de leurs cœurs.

Amedeo Lomonaco – Cité du Vatican

 «Il s’agit d’un nouveau chapitre tragique dans la longue lutte de l'Église pour faire face aux crimes d'abus sexuels commis par le clergé», écrit le président de la conférence épiscopale américaine dans une déclaration ce mardi après-midi, en réaction à la publication du «Rapport sur la connaissance institutionnelle et le processus décisionnel du Saint-Siège concernant l'ancien cardinal Théodore Edgar McCarrick

 «Aux victimes de McCarrick et à leurs familles, ainsi qu’à toutes les victimes d’abus sexuels commis par des membres du clergé, j’exprime ma profonde douleur et mes plus sincères excuses», ajoute-t-il. Avec ses frères évêques, ils s’engagent à nouveau à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour les aider à aller de l'avant et à faire en sorte que «personne ne souffre ce que vous avez été contraints de subir».

Il exhorte une nouvelle fois tous ceux qui ont subi des abus de la part d'un prêtre, d'un évêque ou de quelqu'un de l'Église, à dénoncer ces crimes aux autorités policières et ecclésiales. Mg José H. Gomez rappelle la procédure à suivre pour signaler un cas d’abus et publie l’adresse de la page internet où déposer son signalement sur le site de la conférence épiscopale. 

Le rapport sur McCarrick montre combien il est nécessaire de se repentir et de grandir dans notre engagement à servir le peuple de Dieu, souligne le prélat. «Nous continuons tous à prier et à nous efforcer de convertir nos cœurs pour suivre Jésus-Christ avec intégrité et humilité» écrit-il.

10 novembre 2020, 17:39