Recherche

Vatican News
Photo d'illustration. Photo d'illustration.   (ANSA)

En Inde, des chrétiens manifestent pour la liberté religieuse

Il y a deux jours, dans l’État indien de l'Arunachal Pradesh, environ 10 000 chrétiens ont manifesté, accusant le gouvernement de porter atteinte à la liberté religieuse. Les autorités ont en effet refusé d’accord un permis de rénovation d’une église, arguant qu’elle se trouvait sur une propriété publique.

Selon le gouvernement de l'Arunachal Pradesh, dominé par le BJP (Parti nationaliste hindou), l'église de la Tawang Christian Revival a été construite sur une propriété publique; or, une ordonnance de la Cour suprême de 2009 interdit la construction d'édifices religieux sur des terres appartenant à l’État.

Mais selon les responsables du Forum chrétien de l'Arunachal (ACF), organisateur de la manifestation pacifique à laquelle ont participé des chrétiens de toutes les confessions, la plupart des structures religieuses de l'État ont été construites sur des terres publiques ou sur des terres villageoises partagées, sans que cela n’ait jamais suscité d’opposition.

 

«Aucune autre communauté religieuse n'est soumise à des restrictions sur la construction de ses lieux de culte; des obstacles sont créés uniquement pour les chrétiens lorsqu'ils veulent rénover ou demander l'autorisation de construire de nouvelles églises», affirme ainsi l'un des membres du Forum, rappelant que la liberté religieuse constitue un droit fondamental garanti par la Constitution indienne. 

Interrogé par UCAnews, le père Felix Anthony, porte-parole de l'Église catholique dans le nord-est de l'Inde, a également évoqué «l'obstination du gouvernement à ne pas permettre aux chrétiens de construire des églises», alors que des permis sont concédés à d’autres confessions religieuses. «Nous sommes comme les autres, a-t-il conclu, et nous ne devrions pas être discriminés sur la base de nos croyances religieuses».

À la suite de la manifestation, le gouvernement a promis de mettre en place une commission indépendante pour évaluer les demandes des chrétiens.

04 novembre 2020, 15:04