Recherche

Vatican News
Des fidèles rassemblés pendant la messe de la Toussaint à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, le 1er novembre 2020. Des fidèles rassemblés pendant la messe de la Toussaint à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, le 1er novembre 2020.  (AFP or licensors)

Les évêques de France relancent une plateforme de quête en ligne

Compte tenu du nouveau confinement, qui s'applique aux célébrations religieuses depuis le 3 novembre en France, l'épiscopat relance la plateforme de quête en ligne qui avait déjà été activée durant le premier confinement, au printemps dernier.

Depuis hier, mardi 3 novembre, les catholiques ne peuvent plus se rendre à la messe en France. Un recours a été déposé ce même jour par Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et Président de la CEF, estimant que les mesures prises pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire portent atteinte à la liberté de culte qui est l’une des libertés fondamentales dans notre pays.

Quelles que soient l’évolution des conditions d’exercice du culte, ce nouveau confinement empêchera de nouveau nombre de catholiques de se rendre aux célébrations de leur paroisse et ainsi de participer à la quête. La quête, collectée chaque dimanche, constitue l’une des principales ressources des diocèses et va connaître une baisse, voire une interruption totale comme ce fut le cas entre le 15 mars et le 30 mai.

Comme lors du confinement du printemps dernier, la Conférence des évêques de France met en place à partir d’aujourd’hui une plateforme de don en ligne temporaire et accessible à l’adresse : quete.catholique.fr

Le sens de la quête

La quête est avant tout un geste liturgique qui consiste en une offrande faite au cours de la messe par les fidèles. Par l’offrande de la quête, tous les fidèles s’associent au don que Jésus-Christ a fait de sa vie et qui est célébré dans l’eucharistie ; prière et quête sont deux formes de participation concrètes à la messe. La plupart des quêtes du dimanche restent propriété de la paroisse et servent à couvrir ses dépenses (chauffage, personnel, entretien, activités…).

Certains dimanches, la quête est réservée à un emploi spécial : contribution à des activités spécifiques, œuvres caritatives… La quête est, avec le denier de l’Église, le casuel et les offrandes de messes, l’une des principales ressources d’un diocèse.

(Communiqué de la CEF)

04 novembre 2020, 18:43