Recherche

Vatican News
Les évêques allemands réunis pour la messe dans la cathédrale de Fulda, le 22 septembre. Les évêques allemands réunis pour la messe dans la cathédrale de Fulda, le 22 septembre.   (ANSA)

Les évêques allemands réunis en assemblée plénière

La conférence épiscopale allemande est réunie jusqu'à jeudi à Fulda. De nombreux thèmes sont abordés comme le chemin synodal dans lequel est engagé l'Eglise du pays depuis plusieurs mois mais aussi l'œcuménisme et la participation des laïcs à la vie ecclésiale.

Vatican News

Les évêques d'Allemagne sont réunis depuis mardi dans la ville de Fulda, diocèse du Land de Hesse, au coeur du pays, à l'occasion de leur assemblée plénière. Une assemblée qui cette année est raccourcie d'une journée en raison des mesures sanitaires. Jusqu'au 24 septembre, la conférence épiscopale allemande doit réfléchir sur les grands défis auquels elle est confrontée, à commencer par faire un point sur le "chemin synodal" lancé au mois de janvier dernier. 

Destiné «à la recherche commune de mesures pour renforcer le témoignage chrétien», comme le précise ses statuts, ce travail synodal rassemble évêques comme laïcs allemands autour de thèmes aussi différents que le pouvoir et la division du pouvoir dans l'Église; la vie sacerdotale aujourd'hui; les femmes dans les services et les ministères de l'Église ou l'amour et la sexualité. Lors de l'ouverture de l'assemblée plénière, Mgr Georg Bätzing, évêque de Limbourg et président de la conférence épiscopale, a salué le travail de réflexion déjà effectué ces derniers mois, affirmant vouloir notamment faire progresser l'œcuménisme et renforcer la participation des laïcs à la vie de l'Église locale.

Le salut du nonce apostolique

Présent également à l'ouverture des travaux de cette assemblée plénière, le nonce apostolique en Allemagne, Mgr Nicola Eterović, a salué la volonté de l'Église catholique en Allemagne de mettre en œuvre un «nécessaire changement de mentalité» grâce à une conversion au Christ. «Cela engage notre façon d'être, de vivre et d'agir, de proclamer l'Évangile de la vie et d'aimer notre prochain», a déclaré le diplomate du Saint-Siège.

L'impact de la crise sanitaire sur la vie de l'Église allemande est par ailleurs l'un des thèmes de cette assemblée plénière. A ce titre, Mgr Eterović a tenu à remercier la conférence épiscopale allemande, les diocèses allemands, les organismes caritatifs ainsi que les différentes congrégations religieuses du pays pour leur solidarité avec l'Église universelle en cette période de crise sanitaire. 

 

 

23 septembre 2020, 12:49