Recherche

Vatican News
Des Nigérians en prière dans une église. Des Nigérians en prière dans une église. 

Une prière œcuménique pour la paix au Nigeria

Le pays le plus peuplé et le plus riche d’Afrique reste confronté à de nombreuses violences, liées notamment aux activités du groupe islamiste Boko Haram mais aussi à des affrontements récurrents en zone rurale, entre populations sédentaires et nomades.

Une journée nationale de prière œcuménique pour aider le Nigeria à sortir d'une situation d'insécurité permanente a été convoquée pour le 23 août par l'Association chrétienne nigériane (Can) qui a invité tous les fidèles à se joindre à l'initiative. En particulier, dans une note signée par le secrétaire général, Daramola Joseph Bade, les membres du Can ont exhorté les églises du pays à consacrer au moins 15 minutes de temps à cette date pour offrir des prières collectives selon cette intention. «L'objectif est de prier Dieu d'une seule voix afin que sa volonté soit faite au Nigeria», est-il indiqué.

Ce n'est pas la première fois que la Can lance une telle initiative. Au cours de l'année 2020, l'organisation a maintes fois exhorté à la prière pour la guérison et la réconciliation nationale, en particulier dans le contexte difficile de la pandémie de Covid-19 «qui a paralysé le pays», conclut la note. L'Association chrétienne nigériane est le plus grand organisme œcuménique d'Afrique occidentale et rassemble plusieurs groupes nationaux, dont le Conseil chrétien, le Secrétariat catholique, l'Église pentecôtiste et l'Église évangélique.

Il faut également rappeler que du 22 août au 30 septembre se tiendront les "40 jours de prière" convoqués par la Conférence nationale des évêques catholiques, pour implorer l'intervention de Dieu et mettre ainsi fin à un contexte de violence que beaucoup ont appelé «un génocide». Ces derniers mois, en effet, divers groupes de militants ont déclenché diverses attaques, enlèvements et meurtres, visant souvent des chrétiens. Les Églises locales ont également appelé le gouvernement à intervenir de manière décisive pour mettre fin à cette situation difficile.

Vatican News Service - IP

18 août 2020, 17:47