Recherche

Vatican News
Manifestation de soutien au cardinal George Pell, à Canberra, le 11 mars 2020. Manifestation de soutien au cardinal George Pell, à Canberra, le 11 mars 2020.   (ANSA)

Les évêques australiens publient leur rapport sur la gouvernance de l'Eglise

Cet examen de la gouvernance de l'Église a été recommandé par la Commission royale australienne, qui avait demandé des réponses institutionnelles après les cas d'abus sexuels sur des mineurs.

Robin Gomes-Cité du Vatican

La Conférence des évêques catholiques australiens (ACBC) et la Catholic Religious Australia (CRA), l'organe suprême des responsables des congrégations religieuses féminines du pays, ont publié vendredi 21 août ce qu'ils décrivent comme un rapport «important et substantiel» sur l'examen de la gouvernance et de la gestion des diocèses et des paroisses en Australie.

Le rapport, intitulé La lumière de la Croix du Sud: promouvoir une gouvernance co-responsable dans l'Église catholique en Australie «apporte une contribution importante et substantielle à la vie et à la mission de l'Église en Australie», a déclaré le président de l'ACBC, Mgr Mark Coleridge, l'archevêque de Brisbane. «Les évêques et les dirigeants des instituts religieux, a-t-il dit, remercient les responsables de sa préparation et de sa réalisation».

Recommandé par le gouvernement

Un communiqué de presse conjoint ACBC-CRA rappelle que le rapport fait suite à l'examen recommandé par la Commission royale du gouvernement australien sur les réponses institutionnelles aux abus sexuels sur les mineurs. 

L'Église avait accepté cette recommandation, confiant la tâche à un groupe consultatif chargé de l'examen de la gouvernance dans l'Église et préparer ce rapport de 208 pages, qui comprend 86 recommandations.

«En tant que responsables de centaines d'entités de l'Église catholique, le CRA et la Conférence des évêques travaillent à de nombreuses réformes et pratiques de gouvernance, comme le soulignent les recommandations de la Commission royale» a souligné le président du CRA, le frère mariste Peter Carroll. 

«J'ai bon espoir que "La Lumière de la Croix du Sud" éclairera un futur chemin de bonne gouvernance contemporaine pour l'Eglise en Australie, et peut-être au-delà» a t-il précisé. 

Version officielle

L'équipe consultative chargée de présenter avait présenté une version antérieure du rapport, marquée «confidentielle» à la conférence des évêques et au CRA pour examen en mai 2020, mais qui a malheureusement été divulguée aux médias catholiques internationaux et publiée en ligne. 

Les évêques avaient noté un certain nombre d'erreurs qui devraient être corrigées et quelques clarifications apportées avant de publier officiellement le rapport.  Ils se sont chargés de fournir un retour d'information afin d'éclairer ces corrections et clarifications. La version finale du rapport a été officiellement publiée en ligne le 21 août, accompagnée d'un guide de lecture.

«La sauvegarde, en particulier des mineurs et des adultes vulnérables, font partie du paysage de la vie paroissiale à travers l'Australie, peut-on lire notamment dans le rapport, qui relève que ces normes se heurtent encore à des résistances dans certaines paroisses». Le rapport suggère ainsi que les paroissent puissent faire chaque année une évaluation de ces normes en matière de protection.

Ce rapport sera débattu lors de la réunion du Conseil permanent de la conférence épiscopale australienne au mois de novembre prochain. Mgr Coleridge a invité à ce qu'il soit lu dans son intégralité, «plutôt que seulement les recommandations».

(Avec OB)

 

 

21 août 2020, 15:26