Recherche

Vatican News
Hôpital catholique indien Hôpital catholique indien 

L’engagement des hôpitaux catholiques de Bombay contre la Covid-19

L’archidiocèse indien met en exergue l’implication active des hôpitaux catholiques de la capitale dans la lutte contre la pandémie de coronavirus et rappelle que leur assistance est prêtée à tous, sans distinction.

Ces structures prennent soin de tous les malades, sans aucune discrimination ; elles l’ont toujours fait et continuent à le faire plus que jamais, offrant aide et traitement efficace à tous les patients qui en ont besoin.

L’archidiocèse de Bombay cite l’exemple de l’hôpital Sainte Croix de Kalyan qui se consacre spécifiquement aux malades de la Covid-19. «L'établissement – peut-on lire sur le site internet de l’archidiocèse - accueille actuellement 31 patients positifs, qui sont traités gratuitement». En plus des médicaments, «des produits essentiels comme des vivres, des kits d'hygiène et des masques sont distribués», assure la directrice de l’hôpital.

 

L’évêque auxiliaire de Bombay, Mgr D’Silva, souligne que tous les hôpitaux ont répondu avec dévouement et «sans reculer» à l’urgence sanitaire, en étroite collaboration avec le gouvernement. Les exemples ne manquent pas : certaines structures ont fourni de la nourriture aux personnes les plus démunies tout en garantissant des soins aux patients en phase terminale ; d’autres ont prodigué un accompagnement psychologique aux familles des patients atteints de la Covid-19 qui ont eux-mêmes été soignés gratuitement.

Les autres malades et femmes enceintes n’ont pas été oubliés pour autant ; plusieurs cliniques ont continué à les accueillir, comme l’hôpital Stella Maris de Bhayandar. Là aussi, le personnel a distribué de la nourriture aux plus nécessiteux et prêté une une assistance administrative aux migrants devant rentrer chez eux. L’archiocèse de Bombay rend un vibrant hommage aux médecins, infirmiers et agents de santé se dépensant «sans relâche» pour «sauver des vies». «Ils montrent que le service fait à l’humanité est un service fait à Dieu».

En Inde, l’Église catholique, via de nombreuses congrégations religieuses, a développé un solide réseau d’œuvres sociales et caritatives, dont les établissements éducatifs et sanitaires sont les fleurons. Ce sont ainsi des dizaines de milliers de médecins et d’infirmiers qui dispensent leurs services auprès des populations le plus pauvres, sans distinction de religion ou de classe. Une présence reconnue et maintes fois saluée par les autorités.

25 mai 2020, 16:13