Recherche

Vatican News
Les rues de Vienne désertes le 15 mars 2020 Les rues de Vienne désertes le 15 mars 2020  (ANSA)

Autriche: les recommandations des évêques pour les messes

Les fidèles autrichiens pourront prendre de nouveau part aux célébrations eucharistiques à partir de vendredi 15 mai. L’épiscopat national a publié les directives qui régiront les célébrations dans le pays, passé à la phase 2 de la pandémie.

10 mètres carrés par personne, distance minimum de deux mètres entre les personnes, masques obligatoires et désinfections régulières des poignées de portes et autres surfaces. Voici quelques-unes des nouvelles règles de la vie paroissiale.

Durant la messe, il sera possible de recevoir la Communion dans la main, si les règles d’hygiène ont bien été respectées. 

L’exemption de l’obligation d’assister aux messes dominicales demeurent en vigueur en Autriche. Ces règles seront modifiées selon l’évolution de la pandémie. Les célébrations en plein air n’ont pas encore été étudiées. 

 

Parallèlement à ces lignes directrices, les évêques autrichiens ont fait circuler une lettre pastorale sur les effets de la pandémie sur la vie de l'Église et de la société intitulée "Prière et service silencieux", inspirée des paroles du Pape François prononcées le 27 mars dernier lors de la bénédiction "Urbi et Orbi" sur la place Saint-Pierre.

Prière et service silencieux 

Dans cette lettre, les prélats remercient les fidèles d'avoir accepté de suivre la voie choisie "de la prière et de l'attention concrète pour notre prochain", rappelant, selon les mots de François, que la prière et le service silencieux "sont nos armes gagnantes" contre la pandémie. Les évêques réaffirment donc la nécessité de restrictions pour surmonter l'urgence sanitaire, conformément au commandement chrétien d'amour du prochain : "La vie donnée par Dieu, la santé et le salut spirituel de tous les peuples", soulignent-ils, "sont importants pour nous".

Malgré la réouverture de milliers de commerces le 14 avril, l’Autriche n’enregistre pas de rebond des infections par le Covid-19. La prudence reste cependant de mise dans ce pays qui a été l’un des premiers de l’Union européenne à mettre en œuvre un plan progressif de sortie du confinement.

07 mai 2020, 10:00