Recherche

Vatican News
Mgr Cesare Nosiglia, archevêque de Turin, pendant la prière devant le Saint-Suaire. Mgr Cesare Nosiglia, archevêque de Turin, pendant la prière devant le Saint-Suaire.   (ANSA)

Le Saint-Suaire de Turin vénéré lors d'une prière spéciale

Ce Samedi Saint, l'archevêque de Turin et évêque de Suse, Mgr Cesare Nosiglia, a dirigé une prière devant le Saint-Suaire dans la chapelle de la cathédrale où est conservée la précieuse relique pour demander la grâce de vaincre l'épidémie de Covid-19. Cette liturgie de prière et de contemplation était retransmise en direct à la télévision et sur les réseaux sociaux.

Vatican News

L'archevêque de Turin, Mgr Nosiglia, a présidé ce samedi un moment de prière et d'adoration devant le Saint-Suaire exposé dans la cathédrale, devant lequel chaque année des milliers de pèlerins viennent se recueillir. L'initiative, comme il l'avait expliqué en présentant cette cérémonie était de demander au «Christ mort et ressuscité - que le Saint-Suaire nous présente d'une manière aussi vraie et concrète – la grâce de vaincre le mal comme il l'a fait lui, confiant dans la bonté et la miséricorde de Dieu».

A 17 heures, retransmis en direct à la télévision et sur les réseaux sociaux, Mgr Nosiglia a ainsi ouvert ce moment inédit de prière. «Le Linceul est l'icône du samedi Saint, de cette journée de silence absolu dans laquelle l'Église veille sur la tombe de son Seigneur en attendant la résurrection. Contemplons le visage du Seigneur avec espoir dans le cœur que nous aurons bientôt, dès ce soir, l'annonce de la sa victoire sur la mort» a expliqué l'archevêque de Turin dans sa méditation.

«Que le Saint Suaire nous aide à aller au-delà du trouble, pour découvrir qu'il y a un message où la mort et la vie sont strictement liées»  a ajouté l'archevêque, qui a rappelé la définition de la relique que Saint Jean-Paul II en avait faite: «un miroir touchant de l'Evangile».

Les mots du Pape François

En présentant le 4 avril dernier ce temps de vénération, l'archevêque de Turin avait rappelé les mots que le Pape François avait adressés dans son message à l'occasion de l'ostension du Saint-Suaire en 2013: «c'est Lui qui nous regarde pour nous faire comprendre quel grand amour il a eu pour nous, nous libérant du péché et de la mort. Ce visage parle à notre cœur et nous communique une grande paix et c'est comme s'il nous disait : aie confiance, ne perds pas l'espérance, la force de l'amour de Dieu et du Ressuscité vainc tout».

À l'issue de cette liturgie, sur les réseaux sociaux, ont été par ailleurs retransmis un dialogue et une réflexion entre experts et témoins de ce moment d'épidémie si particulière que nombre de personnes vivent dans le monde.  

04 avril 2020, 13:06