Recherche

Vatican News
La rue Tverskaya déserte à Moscou, ce dimanche 12 avril 2020 La rue Tverskaya déserte à Moscou, ce dimanche 12 avril 2020  (ANSA)

Pâques en Russie : une fête de réconciliation et de pardon

Entretien avec l'archevêque Paolo Pezzi de la Mère de Dieu à Moscou à l'occasion de la fête de Pâques en Russie. En cette période de pandémie, le président de la conférence épiscopale russe rappelle les expériences de foi vécues à l'époque des persécutions soviétiques, lorsque de petites communautés et familles se rassemblaient dans la clandestinité pour prier. Une période riche d’enseignements, selon lui.

Entretien réalisé par Giada Aquilino – Cité du Vatican

A l’occasion de Pâques, alors que la Russie enregistre plus de 15 000 cas de contamination au Covid-19, le Métropolite Paolo Pezzi de l'Archidiocèse de la Mère de Dieu à Moscou invite les catholiques à ne pas penser «au moment où tout va se terminer mais à ce qui nous permet d’être des hommes», et plus particulièrement des chrétiens, explique-t-il à Vatican News. Il souhaite que chacun puisse donner le meilleur de soi-même, car c’est ce qu’a fait le Christ ressuscité.

Pardonner à ses proches

Le président de la conférence épiscopale russe regrette que «malheureusement, dans ces circonstances, de nombreux aspects du mal apparaissent». Il évoque la manière dont le diable a cherché à tenter Jésus dans le jardin de Gethsémani. Il mentionne en particulier «la méchanceté, les difficultés et la colère» constatées dans les foyers de ceux qui sont contraints à cohabiter dans des espaces relativement réduits. «Il est important que le pardon et la réconciliation soient mis au premier plan». En ce jour de Pâques, les fidèles étaient ainsi invités, tous assis autour d’une même table, à se bénir eux-mêmes et à bénir la nourriture de Pâques, à vivre cette agapè, avant tout, comme une grâce de pardon et de réconciliation.

Expérience de communion

Avant la fête de Pâques, le Métropolite Paolo Pezzi de l'Archidiocèse de la Mère de Dieu à Moscou s'était adressé aux catholiques russes dans un message. L’urgence sanitaire liée au Coronavirus, explique-t-il, «nous oblige à vivre ce climax de notre foi d'une manière spéciale, loin les uns des autres mais pas séparés» et «en unité de communion avec toute l'Église». Ce moment est l’occasion, estime Mgr Paolo Pezzi, de redécouvrir ce que dit Saint Paul sur la communion, «que nous nous appartenons vraiment les uns aux autres» et tous à l'unique corps du Christ.

Messes en Streaming

Pour rassurer ses fidèles confinés, soit près de 100 000 personnes sur 1,5 million de Russes se déclarant catholiques, le président de la conférence épiscopale rappelle que les messes ne sont pas supprimées, puisqu’elles étaient maintenues en streaming, sur les réseaux sociaux notamment, et que les prêtres continuent de célébrer en privé «pour le bien de tous».

Prières en famille

L’archevêque souligne le fait que, dans ce contexte, de nombreuses familles ont commencé à prier ensemble à la maison, avec une expérience de foi qui montre bien «l’appartenance à l’unique corps du Christ». Ils sont parfois très à l’étroit : une famille de quatre personnes dans 50 ou 60 mètres carré mais cela leur donne la force de s’entraider mutuellement, explique le métropolite.

Cette pandémie qui contraint à l’isolement, à Moscou notamment, rappelle la période soviétique. Mgr Paolo Pezzi fut missionnaire en Sibérie dans les années 90. Il se souvient avec émotion de la manière dont priaient les gens lors de ce temps de persécutions. Les petites communautés et des noyaux familiaux «se retrouvaient ensemble dans la clandestinité ou le soir tombé, fermant la porte de la maison» pour prier «sans la consolation des sacrements». Ils avaient à l’époque non pas une foi diminuée mais «très forte et très vécue» en dépit de leur nostalgie des sacrements. Alors que les fidèles sont confinés, privés des sacrements et de la proximité tangible des autres chrétiens, le souvenir de cette foi ardente et solide doit être «source d’enseignement aujourd’hui», estime le prélat.

12 avril 2020, 18:11